Débat Limoilou 2013 : les candidats croisent le fer

De gauche à droite : Frédéric Chrétien (DQ), Suzanne Verreault (EL), Geneviève Hamelin (EL) et Raymond Poirier (Modérateur)
Conseillère sortante du district du Vieux-Limoilou, Suzanne Verreault (Équipe Labeaume - ÉL) a été prise à partie à maintes occasions hier lors du débat organisé par l'équipe de Monlimoilou.com en vue des élections municipales du 3 novembre. D'une part, son vis-à-vis de Démocratie Québec (DQ), Frédéric Chrétien, ne lui en a pas laissé passer une. D'autre part, des personnes du public – parmi lesquelles on pouvait reconnaître un certain nombre de candidats de DQ, dont le chef, David Lemelin – ont également manifesté bruyamment leur mécontentement sur certains dossiers chauds du quartier qui, à leur avis, traînent en longueur.À ces accusations à demi voilées de laxisme, la candidate d'ÉL a tenu à réaffirmer tout le travail effectué au cours de son mandat, en collaboration avec les citoyens et en étroite ligne avec ses convictions. Elle est notamment revenue sur le projet de l'Autre Caserne destiné aux tout-petits, en voie de se concrétiser pour peu qu'on trouve une source de financement supplémentaire.Même son de cloche en ce qui concerne le terrain vacant sur le boulevard des Capucins, à proximité du Cégep Limoilou, dont elle n'est pas responsable des délais occasionnés. Elle a néanmoins annoncé que, d'ici deux ans, on devrait y voir apparaître un projet de mixité sociale, articulé autour de logements subventionnés et non subventionnés.Mais c'est surtout sur le cas du Port de Québec et des épisodes de poussière de nickel que la candidate d'ÉL a dû défendre ses actions et son chef, Régis Labeaume. «Ce n'est pas vrai que la Ville n'a rien fait», a-t-elle rétorqué à un participant du public, en faisant notamment valoir qu'un comité de surveillance avait été formé. «Mais j'aimerais faire cet appel ce soir, en demandant aux deux paliers de gouvernement (…) d'arrêter de se chicaner en public; ils font toutes sortes de déclarations, mais il n'y a rien qui se produit. (…) Je leur demande une trêve écologique, une trêve citoyenne», a-t-elle lancé, sans pour autant gagner la faveur du public.Au contraire de Frédéric Chrétien, qui s'est attiré des applaudissements en affirmant que le maire sortant lui avait paru plus préoccupé par combien d'autres dossiers – le droit de lockout, l'élargissement des routes… – que par la santé publique. Si son opposante lui a reproché sa malhonnêteté intellectuelle et sa rhétorique démagogique, le candidat de DQ semble s'être tiré de cet exercice de débat sans perdre trop de plumes, en dépit de quelques réponses raccourcies par ce qui a paru être une méconnaissance de certains sujets.

District Lairet-Maizerets

Seule à «débattre» en raison du refus de Ginette Picard-Lavoie (DQ) de participer à l'échange, Geneviève Hamelin a pu se concentrer sur sa vision du district Lairet-Maizerets : développer le cyclisme utilitaire en augmentant la durée d'ouverture des pistes cyclables; se servir de l'agrandissement de l'Enfant-Jésus comme levier pour les entrepreneurs et, ainsi, revitaliser le secteur; continuer de soutenir le Centre Mgr-Marcoux… Bien peu de choses, en somme, qui l'ont conduit à interagir avec les autres candidats. Tout au plus a-t-elle interpellé Frédéric Chrétien sur la source de certaines de ses affirmations, notamment en ce qui concerne les engorgements sur le boulevard Henri-Bourassa.Il reste que, au-delà des quelques pointes méprisantes échangées, le débat a cherché avant tout à miser sur le contenu en interrogeant les candidats sur trois thèmes : urbanisme et transport, vie économique, culturelle et communautaire, vie de quartier. Le public était également invité à soumettre ses questions à la fin de l'exercice, lequel a fait salle comble au Bal du Lézard. Animateur et modérateur, Raymond Poirier a été soutenu par l'équipe de blogueurs de Monlimoilou.com.Pour entendre ou réentendre l'intégralité du débat, rendez-vous sur les ondes de CKRL 89,1, qui le rediffusera ce vendredi 25 octobre, à 10 h. Vous pouvez également prendre connaissance de certains échanges sur Twitter en recherchant le mot clic #debatLim. Enfin, pour mieux connaître les candidats, nous vous invitons à suivre la série de portraits réalisés par notre collaborateur Raymond Poirier sur Monlimoilou.com.