Limoilou en musique : retour sur l'édition 2013

Fête de quartier par excellence, Limoilou en musique a à nouveau réussi son pari cette année en réunissant familles, hipsters, personnes âgées, étudiants, et autres personnages du quartier lors des différentes activités offertes pendant le festival. Chaque année, cet événement marque le début de l'été et des festivités qui y sont associés (St-Jean, Festival d'été, etc.), ce qui contribue à la bonne ambiance que l'on y retrouve. À ce titre, le timing de l'événement, soit les jours précédant la Fête nationale, apparaît fort à propos. La programmation, variée, semble aussi plaire aux différents publics composant le tissu social du quartier, et au delà.Souhaitant à mon tour contribuer positivement à cette fête - à laquelle  j'avais déjà assisté avant de vivre dans Limoilou - j'avais envie de faire quelques suggestions aux organisateurs pour les prochaines éditions. Qu'elles soient vues comme étant des suggestions amicales à un événement qu'on apprécie et non pas comme des critiques formelles. Au vu de l'implication des bénévoles et des organisateurs, il n'y a pas à dire que plusieurs ne comptent pas les heures pour mettre sur pied cet événement rassembleur.Bref, quelques idées et suggestions :

Plus de terrasses sur la rue

Lorsqu'on déambulait sur la 3e Avenue, il manquait des terrasses extérieures pour se sentir plus  "près" de la Fête. Le Bal du Lézard et la Salsa avaient fait un effort de leur côté - et semblaient d'ailleurs fort achalandés - mais il manquait une présence plus significative de certains établissements du quartier sur la rue et sur les trottoirs pour permettre aux passants de s'attabler et de rester plus longtemps à la fête. Lors des autres fêtes de quartier dans la ville (St-Jean-Baptiste, St-Sauveur, etc.), les bars et restaurants envahissent plus systématiquement la rue - au grand plaisir des festivaliers.

Raccourcir la section fermée

L'essentiel de la fête se concentrait entre la 4e rue et la 11e rue et on avait une impression de vide passée la 11e rue. L'idée n'est pas tant de réduire la section fermée, mais de s'assurer qu'il n'y ait pas de "trou" dans la section animée.

Offrir des activités le 24 juin

Ce n'est peut-être pas du ressort des organisateurs, mail il est un peu dommage qu'il n'y ait aucune activité formelle le 24 juin dans Limoilou. On fête beaucoup les jours avant la St-Jean, mais le jour même de la Fête nationale, il n'y a a aucun endroit pour se maquiller aux couleurs du Québec, récupérer son petit drapeau et se sentir Québécois et Limoulois à la fois. La remarque s'applique aussi à l'ensemble de la ville, où l'on cherche de plus en plus les activités le jour même du 24 (tout est concentré le 23). Un dossier pour la SDC 3e Avenue?

Payant ou gratuit?

Le spectacle de Radio Radio était le seul événement payant de tout le festival. Pour un maigre 10$, les gens avaient accès au quadrilatère principal, près de la scène. La formule semble avoir satisfait les organisateurs, qui ont pu compter sur un apport financier supplémentaire intéressant. Ceci dit, tel que rapporté dans le compte-rendu du spectacle, à certains moments, on pouvait comptabiliser presque autant de festivaliers en-dehors du site que dans le site payant comme tel. À ce titre, on pourra se questionner sur l'emplacement des clôtures délimitant le site principal, car de la manière dont elles étaient disposées cette année, il n'y avait pas nécessairement un incitatif fort pour que les gens paient leur entrée. En soi, je ne crois pas que la formule payante soit un gros problème, car à 10$ l'entrée (et gratuit pour les enfants), on parle encore d'un coût tout à fait abordable. Néanmoins, c'est sans doute une formule à utiliser avec précaution dans le futur.

Le visuel de l'événement

À mon humble avis, Il me semble que le graphisme de l'événement ont un peu mal vieilli... On le rafraichit pour le mettre au goût du jour? Les ressources ne doivent pas manquer dans le quartier à cet effet.Et vous, avez-vous d'autres idées à leur formuler? Si oui, exprimez-les, les organisateurs de Limoilou en musique vous lisent!

Publicité