Nickel : Sous examen depuis 20 ans

Source : Le Journal de Québec, Régys Caron, 27 mars 2013 Environnement Canada et le ministère québécois de l’Environnement collectent des données sur la pollution de l’air dans Limoilou depuis plus de 20 vingt ans.Les polluants habituels sont recensés : monoxyde de carbone, dioxyde de souffre, oxyde d’azote, dioxyde d’azote, ozone de même que les poussières fines et les métaux lourds dont le nickel, source de toutes les inquiétudes chez les résidents de Limoilou depuis que des concentrations au-dessus de la normale ont été découvertes dans l’air qu’ils respirent. (...)Des échantillons d’air sont recueillis sur le site «des Sables» dans Limoilou où existe une station de captage conjointe (Environnement Québec- Environnement Canada). Cette station fait partie du Réseau national de surveillance de la pollution atmosphérique (RNSPA) dont la vocation est de fournir des données à long terme sur la qualité de l’air au Canada. (...)[ Lire la suite. En complément : Nickel dans Limoilou : 88000$ sans appels d'offres pour inspecter l'incinérateur (Le Soleil). ]