Pendant ce temps à Québec…

Source : Le Devoir, Isabelle Porter, 27 juillet 2013 Avec les récents développements dans Lebourgneuf, Québec a raté une belle occasion de réaliser un aménagement axé sur le transport en commun (TOD), croit Christian Savard. Mais tout n’est pas perdu, puisque de nouvelles opportunités se profilent à l’horizon. (…)Les écoquartiers sont au coeur de cette stratégie, et celui d’Estimauville est l’un des sites avec le plus de potentiel pour devenir un TOD. Ce secteur, situé près du fleuve à Beauport, doit normalement accueillir 750 personnes de plus d’ici 2017, surtout dans des condominiums. Des bureaux du gouvernement fédéral ont commencé à s’y installer et on y croisera deux des principales lignes de transport en commun (les métrobus 800 et 803).Il y a toutefois de gros bémols : les travaux n’ont pas commencé comme prévu cet été, et une mésentente est née entre la Ville et le promoteur chargé de la première phase, Sébastien Leboeuf. Tout cela dans un contexte où le marché du condo est au ralenti. (…)[ Lire la suite ]