Une quincaillerie culinaire bientôt sur la 3e Avenue

Nous vous en avions parlé il y a quelques semaines, le projet La Folle Fourchette avait besoin de votre appui sur le site de financement participatif La Ruche, dans le but d’amasser des fonds pour ouvrir un atelier-quincaillerie culinaire.Le projet est maintenant bel et bien sur les rails, puisque son objectif de 3000 $ a été dépassé il y a quelques semaines!Derrière ce projet, deux entrepreneures passionnées de cuisine : Sophie Grenier Héroux, journaliste, et Cyane Tremblay, diplômée en cuisine.La boutique La Folle Fourchette ouvrira donc dès le mois d’octobre prochain dans l’ancien local de Pied-de-Poule, au 986, 3e Avenue. Il s’agira d’abord d’une boutique d’outils, d’accessoires et de livres de cuisine abordables et de qualité. Des ateliers de cuisine pour adultes et enfants seront offerts à domicile pour cette première année, puis à la boutique d’ici un an espèrent-elles.Les deux entrepreneurs disent vouloir démocratiser la cuisine, en proposant une gamme de produits pratiques, originaux et abordables, à défaut de trop de gadgets inutiles . Vous pourrez donc trouver sur les étagères poêlons et cocottes, fouets, bols à mélanger, mortiers, laminoirs, couteaux et autres ustensiles…Au départ, La Folle Fourchette est un blogue fondé par Sophie, sur lequel elle continuer d’échanger des coups de cœur et des trucs culinaires avec ses lecteurs. C’est lors de sa rencontre avec Cyane en 2010, alors qu’elles travaillaient toutes deux comme serveuses dans un restaurant du Vieux-Québec, que l’idée d’atelier-boutique est née.Depuis ce temps, leur devise est claire :

Si tu fais brûler ton eau, viens nous voir! Si tu fais le meilleur soufflé en ville, viens nous voir! Tu es le plus grand foodie de la ville, viens nous voir aussi!

Limoilou Love

Sophie et Cyane sont toutes deux résidentes du quartier depuis 2011. Elles ne se voyaient ouvrir leur boutique nul part ailleurs que dans le secteur de la 3e Avenue.

Nous aimons l’atmosphère du quartier, l’interaction entre ses commerces, sa mixité. Il y a clairement un « momentum » à Limoilou présentement, notamment pour la bouffe, et nous pensons que nous arrivons au bon moment » me confie Cyane.« Et les gens sont clairement à la recherche de commerces de proximité dans le quartier, c’est encourageant » ajoute Sophie.

Vous êtes invités à suivre l’évolution de la boutique d’ici l’ouverture sur leur page Facebook et sur Monlimoilou.com. Bienvenue La Folle Fourchette![youtube clip_id= »yQos-U9ZrZM? » width= »625″ height= » »]