De Crediton à Limoilou: Norbi le jongleur

Photos : Kathy Dubois et Frank Wilde
Tout au long de l’année 2014, Monlimoilou.com ira à la rencontre de résidents et entrepreneurs du quartier, connus ou moins connus,  qui ont tous en commun d’être originaires de l’extérieur du Québec. Nous vous présenterons leur parcours jusqu’à Limoilou, ainsi que leurs impressions sur leur quartier d’adoption.

***

On adore tous Limoilou, mais on ne pense pas nécessairement que notre quartier a une renommée internationale pour quoi que ce soit. C’est pourtant l'un de ses atouts qui, par-delà l'Atlantique, a amené Norbi Whitney ici.Vous savez, cette église transformée, sur la 2e Avenue? Cette église qui fait tant partie du décor qu’on l’oublie parfois, et pourtant… C’est cette église qui a poussé Norbi à déménager loin de son chez-soi natal, l'Angleterre. C’est dans cette église, depuis six ans, qu'il perfectionne son art: la jonglerie.Les écoles de cirque de son pays ne l’intéressaient pas. C’est à Québec qu’il souhaitait s’installer, dans une province où le cirque fait partie de la culture et où les métiers de jongleur et d’acrobate sont considérés comme n’importe quel autre métier. Il avait entendu parler d’une école de cirque à Québec, particulièrement renommée au niveau technique et dont le style le rejoignait beaucoup.C’est ensuite, évidemment, que l’histoire d’amour a commencé. Norbi s’est immédiatement senti confortable dans son nouveau quartier. À deux pas de l’École de cirque et pas beaucoup plus loin de la ville, l'artiste est à l’aise et aime particulièrement la chaleur des gens et l’atmosphère de son quartier d’adoption.Après trois ans d’études, Norbi a décroché son diplôme en 2011 et est maintenant travailleur autonome et enseignant à l'École de cirque. En plus des contrats de jongleur, il s'est découvert une passion pour la photo de cirque, qui lui permet d'avoir de nombreux engagements.Si vous souhaitez voir un peu ce qu'il fait, consultez ses pages Facebook de jongleur et de photographe. Il fait aussi partie du collectif Turbo 418, qui présentera un spectacle au Domaine de Maizerets en septembre. On devrait également le voir à l'oeuvre au Mondial de jonglerie 2015, que notre quartier accueillera l'an prochain et qui sera le plus gros événement du genre en Amérique du Nord.Norbi est un autre exemple des talents que Limoilou attire grâce à son dynamisme. Comme quoi notre quartier est une terre d'accueil pour des immigrants de tout horizon!