Friche urbaine dans Maizerets

Source: Le Vélurbaniste (blogue), 4 août 2014 En circulant sur le boulevard Henri-Bourassa, j’ai été surpris de voir un cycliste marcher à côté de son vélo sur le terrain vague qui borde la chaussée (photo ci-contre). On ne devrait pourtant pas avoir besoin d’un mountain bike pour rouler en ville.À quelques mètres du Corridor des Cheminots, on s’attendrait au contraire à ce que l’espace soit aménagée pour permettre aux cyclistes d’y accéder en toute quiétude.Seulement, après la 24e Rue, la piste cyclable traverse le boulevard pour rejoindre l’ancien tracé du chemin de fer, alors que le trottoir s’arrête brusquement. (...)Quand on sait qu’il y a un abribus au coin de la 24e Rue et un autre au coin de la 26e, on comprend mieux l’utilité de ces sentiers. Si on s’en accommode en été, qu’en est-il en hiver, après une grosse bordée?Pourquoi ne pas prolonger le Corridor des Cheminots le long d’Henri-Bourassa? (...)[ Tout l'article ]