Immeubles à la Pointe-aux-Lièvres: 12 étages pour l'un, un an de retard pour l'autre?

Écoquartier de la Pointe-aux-Lièvres: bientôt le feu vert pour la tour de bois (Source : Le Soleil, Samuel Auger, 14 juillet 2014) La plus haute tour en bois au monde, prévue dans l'écoquartier de la Pointe-aux-Lièvres, pourrait avoir le feu vert de la Régie du bâtiment du Québec d'ici quelques semaines. Avant même d'être construite, la tour fait des petits. Le consortium derrière l'édifice a déjà pour plus de 15 millions $ de contrats de construction inspirés de la future figure emblématique en bois de Saint-Roch, a appris Le Soleil.Après avoir analysé quelques hauteurs potentielles, le consortium NEB joue finalement le tout pour le tout : la structure aurait 12 étages - plutôt que 10 - et la hauteur finale serait de 38,6 mètres. Les plans soumis à la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) - s'ils sont acceptés - en feront donc bel et bien l'édifice en bois le plus haut au monde, devant l'édifice Murray Grove de 34 mètres à Londres en Angleterre. (...)Évoqué pour la première fois en novembre 2013, le projet de tour de 80 condos entièrement en bois devrait connaître un dénouement sous peu. (...)La tour de 12 étages à la frontière de Saint-Roch et de Limoilou deviendrait alors le phare des constructions de plusieurs étages en bois.  (...)

Les logements sociaux toujours dans les plans

En attendant l'emblématique tour en bois, le projet de 60 logements sociaux à l'écoquartier de la Pointe-aux-Lièvres est toujours sur les rails. Le début des travaux n'a pas eu lieu ce printemps comme prévu, mais l'édifice de six étages verra le jour bientôt.«C'est du concret. Les unités sont octroyées. Les dessins sont faits. Le terrain est alloué, il est décontaminé», assure la conseillère municipale de Saint-Sauveur-Saint-Roch, Chantal Gilbert. «La première pelletée de terre réelle va se faire. Si ce n'est pas cet automne, c'est au printemps. Mais tous les plans sont là. Il n'y a plus d'obstacles», ajoute la responsable du logement social au sein du comité exécutif. (...)[ Tout l'article. A lire aussi : De «hauts immeubles de bois» en attente à la Pointe-aux-Lièvres…. ]