La circonscription Jean-Lesage et les enjeux de la dernière élection

Quelles ont été les résultats électoraux des dernières années dans Jean-Lesage ? Quels enjeux avaient été jugés prioritaires par les candidats et candidates de l'élection de 2012 ? Monlimoilou.com vous offre un bref retour en arrière.La circonscription Jean-Lesage regroupe 46 341 électeurs sur une superficie de 25 km2, correspondants à la partie de l’arrondissement La Cité-Limoilou située au nord de la rivière Saint-Charles, ainsi qu’à une portion de l’arrondissement Beauport, délimité par l’avenue Saint-David, l’autoroute Félix-Leclerc ainsi que la rivière Beauport.  Ces nouvelles limites ont été créées en 2011 : auparavant, une partie de la circonscription Jean-Lesage appartenait à Taschereau et une autre, à Charlesbourg.L’élection du 4 septembre 2012 s’est soldée par l’élection du député libéral André Drolet, avec un taux de participation de 71% dans la circonscription.Voici les résultats :

  • André Drolet (PLQ), 9965 voix (élu avec une majorité de 651 voix)
  •  Pierre Châteauvert (PQ), 9314 voix
  • Johanne Lapointe (CAQ), 8894 voix
  • Élaine Hémond (QS), 2598 voix
  • Christian St-Pierre (ON), 1289 voix

Un peu d'histoire...

Député depuis 2008 dans Jean-Lesage, André Drolet avait remporté la circonscription pour le Parti libéral du Québec aux mains de l’adéquiste Jean-François Gosselin le 8 décembre 2008. Il avait alors obtenu 11 674 voix, soit une majorité de 4203 voix sur sa plus proche rivale, Hélène Guillemette du Parti québécois (7471 voix), alors que M. Gosselin, lui, en avait obtenu 7 307. Québec Solidaire y avait présenté le candidat Jean-Yves Desgagnés, qui avait obtenu l’appui de 1238 électeurs.C’est à l’élection de 2007 que Jean-François Gosselin avait été chercher la circonscription de Jean-Lesage pour l’Action démocratique du Québec, avec une majorité de 3680 voix sur le député sortant Michel Després, du Parti libéral du Québec, qui avait auparavant représenté la circonscription (auparavant : Limoilou) pendant une vingtaine d’années (battu seulement à l’élection de 1994 par le péquiste Michel Rivard).Par ailleurs, c’est pour la première fois en 2003 que les électeurs ont été conviés à voter dans la circonscription de Jean-Lesage, créée en annexant la circonscription Limoilou et une partie du territoire de la circonscription voisine, Montmorency. Limoilou, pour sa part, avait été en place de 1966 à 2003, du nom du quartier qui composait l’essentiel de son territoire.

Les enjeux de la dernière élection

Enfin, rappelons les différents dossiers qui avaient été mis de l’avant parmi les priorités des différents candidats et candidates des cinq principales formations (Parti québécois, Parti libéral du Québec, Coalition Avenir Québec, Québec solidaire et Option Nationale) lors de l’élection de 2012. Les candidats d’alors avaient été invités par Monlimoilou.com à identifier un enjeu prioritaire, ainsi que quelques questions sur lesquelles ils souhaitaient mettre une emphase particulière :André Drolet (PLQ) :

  • L’aménagement du secteur D’Estimauville et le projet d’écoquartier;
  • Le dossier du Centre Mgr Marcoux;
  • Le renforcement du Domaine Maizeret et de ses services;
  • Le Plan Nord.

Pierre Châteauvert (PQ) :

  • Les dossiers de l’amphithéâtre et des écoquartiers;
  • Le prolongement de la promenade Samuel-de-Champlain;
  • L’aménagement urbain du secteur Henri-Bourassa;
  • Le développement de nouvelles places en garderies;
  • La problématique du logement.

Johanne Lapointe (CAQ) :

  • L’éradication de la corruption;
  • Le maintien à domicile des personnes âgés;
  • Le soutien à l’immigration;
  • La mise en place d’un plan de développement pour l’entrepreneuriat.

Élaine Hémond (QS) :

Publicité
  • L’équité entre citoyens;
  • La démocratie;
  • La réforme du mode de scrutin;
  • La mise en place d’élections à dates fixes.

Christian St-Pierre (ON) :

  • Le dossier du Centre Mgr Marcoux;
  • L’agriculture urbaine, les toits verts et les jardins communautaires;
  • L’aménagement urbain du secteur Henri-Bourassa;
  • Le renforcement du service d’Internet sans fil ZAP Québec dans le secteur.

Au moment d’écrire ces lignes, plusieurs candidats ont déjà amorcé activement leur campagne dans le secteur de Jean-Lesage : André Drolet (PLQ), Pierre Châteauvert (PQ), Émilie Foster (CAQ), Sol Zanetti (ON), Sébastien Bouchard (QS) et Andres Garcia (Parti conservateur du Québec). Nous vous les présenterons dans les prochains jours.