Le Petit Lycée Notre-Dame de Saint-Fidèle

Studio Lefaivre & Desroches, lD-COMM-475-5. Collection: © Les Archives du Photographe, collection Jocelyn Paquet.
11 juin 1953. On remarquera, à gauche, l’école Saint-Fidèle, et au centre, sur la 3e Avenue, l’ancienne petite église évangéliste baptiste.
  Le Petit Lycée Notre-Dame était situé au 1628, 4e Avenue, dans la paroisse Saint-Fidèle.À deux rues de chez moi, il y avait le Petit Lycée Notre-Dame. Au coin de la 16e Rue, l’épicerie Simard et juste à côté, dans un sous-sol, cette école privée qui nous intriguait tous. Le local semblait minuscule.Les élèves portaient un uniforme, ils sortaient de leur classe en rangs serrés et chaque année, ils défilaient dans les rues en portant un uniforme blanc, bien assis sur des tricycles décorés. C’était leur traditionnelle parade dans les rues de Limoilou.Intriguant, non?  Qui étaient ces écoliers? Leurs parent étaient-ils de Limoilou ou habitaient-ils les quartiers huppés de Québec?Nous passions devant ce drôle de lycée tous les jours en tentant de percer le mystère. D’ailleurs, le mot «lycée» n’était jamais employé dans notre quartier. Était-ce un lycée français implanté à Québec? J’aimerais bien lever le mystère…Je me souviens aussi qu’une fois par année, devant le lycée, on installait un «stand Aunt Jemima». On distribuait alors gratuitement des crêpes à tous les enfants. C’était tout un événement, comme l’était la fameuse parade des tricycles.[ Photos et autres informations sur le site des Archives du photographe. ]