Le questionnaire électoral 2014 : Sébastien Bouchard (QS)

À l’occasion des élections provinciales 2014, Monlimoilou.com a fait parvenir à tous les candidats et candidates de Jean-Lesage un bref questionnaire, question de bien saisir leurs perspectives et leurs priorités face aux enjeux du secteur. Voici les réponses fournies par Sébastien Bouchard, candidat pour Québec solidaire (QS).

Pourquoi vous présenter dans Jean-Lesage?

Je me présente dans Jean-Lesage parce que j’habite à Limoilou, j’aime ce quartier, la diversité et le dynamisme de ses habitants. Je pense pouvoir contribuer à l’améliorer et bâtir un monde meilleur pour mes enfants.Depuis plus de 15 ans, je m’implique sur des questions comme l’éducation, l’environnement, la paix, la solidarité internationale et l’indépendance du Québec. Dans le quartier, je me suis impliqué pour l’amélioration de la sécurité routière près de l’école de mes enfants et contre la poussière toxique du Port de Québec. J’ai été leader de plusieurs mouvements dans la région et je crois que je suis un rassembleur, un mobilisateur et une personne qui a du courage politique. » 

Quel est, selon vous, l’enjeu principal dans la circonscription, et comment comptez-vous y répondre?

La priorité est de réduire les problèmes sociaux et environnementaux. Sur le plan social, la population de Limoilou se différencie du reste de la ville par des revenus plus bas que la moyenne et par un plus grand nombre de personnes vivant dans la pauvreté. Par ailleurs, plusieurs problèmes environnementaux menacent notre santé, dont la pollution causée par le Port de Québec. En raison des inégalités sociales et environnementales, un citoyen de Limoilou a une espérance de vie inférieure de 7 ans à celui d’un citoyen de la haute-ville. C’est à la fois énorme et effrayant. C’est sans contredit ma priorité.Pour Québec solidaire, la solution passe par un contrôle citoyen de notre environnement.  C’est-à-dire, par la prise en charge par les citoyennes et citoyens de l’avenir de leur quartier. D’ailleurs, la circonscription se caractérise par une forte vitalité. Elle s’exprime par une implication, telle que pour la sauvegarde de nos écoles, la protection de notre environnement, l’aménagement de nos quartiers,  et développement culturel et commercial et, bien-sûr, pour forcer le Port de Québec à cesser de nous intoxiquer. » 

Autres que cet enjeu, quelles sont vos priorités pour la circonscription

  • Réduire la pollution, particulièrement celle causée par le Port de Québec, l’incinérateur et le transport.
  • Soutenir l’aménagement de nos quartiers pour les verdir, maintenir leur diversité et favoriser la participation citoyenne. S’assurer que les projets d’éco-quartier, l’arrivée d’un méga-hôpital et l’aménagement de l’amphithéâtre profitent aux habitants du quartier.
  • Soutenir les organismes communautaires du quartier qui soutiennent les plus pauvres et les aider à porter leurs revendications
  • Financer la construction de logements sociaux, la rénovation et l’efficacité énergétique.
  • Améliorer nos services publics. Assurer un meilleur financement de nos écoles publiques. Développer les soins à domicile et ouvrir les CLSC 24h sur 24h, 7 jours sur 7, pour prendre en charge les petites urgences.

Présentez-nous, brièvement, votre perspective sur les dossiers suivants…

Familles et vie de quartier

Pour les familles, en hausses dans la circonscription, nous priorisons : 1) l’accès à des logements sains, abordables et de qualité pour toutes et tous; 2) un réinvestissement dans les écoles publiques favorable à de meilleures conditions d’enseignement; 3) l’accès à des soins de santé en tout temps des CLSC.Pour la vie de quartier, nous favorisons : 1) l’aménagement de quartiers verts, sécuritaires et favorables aux activités communautaires; 2) l’aménagement des quartiers fondé sur le principe de la mixité sociale (pas de ghetto de riches ou de pauvres), générationnelle (intégration de toutes les tranches d’âge) et fonctionnelle (mélange de plusieurs types d’habitations et de commerces de proximité); 3) le développement du transport actif (marche, vélo, etc.).Ces principes devront s’appliquer aux grands projets que sont l’agrandissement de l’Enfant-Jésus, l’aménagement autour de l’amphithéâtre et l’éco-quartier D’Estimauville (incluant un minimum de 30% de logements sociaux et communautaires). Ce développement immobilier doit devenir un modèle pour les années à venir et offrir la possibilité à des personnes de tous profils socio-économique de s’y établir. » 

Environnement et qualité de l’air

La mobilisation citoyenne qui s’est développée suite à la découverte des poussières toxiques provenant du Port de Québec et de l’entreprise Arrimage Québec a permis de prendre conscience que bien des gens de Jean-Lesage n’acceptent pas qu’on joue avec leur santé. Le gouvernement du Québec doit exercer sa souveraineté sur son territoire, y compris sur les terrains du Port, pour imposer l’installation d’équipements qui garantissent le respect de normes environnementales strictes. Comme élu de Québec solidaire, j’exigerai le respect de la règlementation québécoise en matière d’environnement et de santé publique.Dans le même sens, il faut continuer à exercer une vigile constante sur les émanations de l’incinérateur et de l’usine de la White Birch.  Par le soutien au compostage local et au recyclage, nous pourrons réduire les activités de l’incinérateur, et le camionnage qu’il génère. »   

Transports et mobilité

Dans Jean-Lesage, plusieurs conditions sont réunies pour passer à une mobilité plus respectueuse de l’environnement et génératrice de saines habitudes de vie. Pour Québec solidaire, il faut assurer un accès à un transport en commun efficace et peu coûteux et développer la pratique de la marche et du vélo. Le Plan de mobilité durable de la Ville de Québec comporte de nombreux éléments intéressants dans ce sens. Pour le réaliser, Québec Solidaire s’engage à investir 5 milliards sur 5 ans pour le transport collectif dans la région de Québec.Il faut aussi mettre en place des mesures qui permettront de diminuer le camionnage lourd sur le boulevard Henri-Bourassa, connaître et contrôler la dangerosité des marchandises transportées par trains et s’assurer de la qualité et de l’entretien des infrastructures en place. » 

Vie économique

Québec solidaire propose une vision d’un développement économique écologiste et créateur d’emploi dans toutes les régions. Nous soutenons particulièrement les énergies vertes, le transport en commun électrique, la transformation des ressources naturelles et la croissance des services publics et communautaires. La construction de logements sociaux et les programmes de rénovation et d’efficacité énergétique, seraient aussi favorables à la création d’emploi. L’amélioration des conditions de vie, l’amélioration du transport et la densification humaine de nos quartiers qui découlent de cette vision serait particulièrement favorable pour Limoilou.Cette vision se conjugue à une amélioration des conditions de travail ainsi qu’une hausse du salaire minimum. Ce projet de société implique une  révision de la fiscalité qui assure une plus juste redistribution de la richesse. »

Le mot de la fin?

Comme dans la majorité des milieux urbains, la circonscription Jean-Lesage se distingue par son dynamisme et sa diversité. Elle regroupe des quartiers « tissés serrés » qui offrent des milieux de vie attrayant pour les familles, les immigrants, les étudiants, les commerçants, les aînés, …  bref un ensemble de personnes qui partagent un espace social riche et diversifié et qui se reconnaissent dans un univers hétéroclite et accueillant. Mon principal engagement envers les citoyens et les citoyennes de Jean-Lesage consiste à garder bien vivant ce dynamisme et cette diversité en favorisant l’émergence et la consolidation des diverses initiatives citoyennes, communautaires, culturelles et commerciales de nos quartiers.Les élections actuelles permettent de clarifier les enjeux politiques autours des questions de justice sociale, de protection de l’environnement et du  projet d’un Québec indépendant que nous souhaitons construire pour nos enfants. C’est dans ce sens que j’invite toutes les personnes souhaitant un Québec libre, vert et juste à appuyer Québec solidaire. »