Le retour de la pizza prodigue

«Pizz & Love», graffiti de Simon Beaulieu qui «fitte avec le resto»
Fans finis de Gemini Pizza, encerclez bien la date du 29 juillet dans votre calendrier. À compter de cette journée, vous pourrez arrêter de questionner Olivier Ouellet à propos de la réouverture de la succursale de Limoilou.«Je m'en fais parler à tous les jours. Des fois, j'étais un peu tanné...», dira un propriétaire soulagé d'avoir enfin une réponse satisfaisante à donner à une clientèle manifestement fidèle. Ce dont il lui est d'ailleurs infiniment gré, la remerciant au passage pour sa patience et sa confiance.De la patience et de la confiance, Olivier Ouellet a lui-même dû en déployer des tonnes depuis la fermeture du Gemini Pizza de la 4e Avenue en 2013, victime collatérale de la succursale de Saint-Joseph qui avait mis la clé dans la porte, faute de fonds pour se doter d'une hotte de four réglementaire. «J'avais pas les moyens que Limoilou continue», résume le jeune entrepreneur.À la suite de la désormais célèbre campagne de financement citoyenne pour le soutenir dans ses démarches, les affaires sont reparties sur les chapeaux de roue à Saint-Roch. Olivier a alors été frappé d'une rare illumination: «J'ai réalisé que je pouvais pas être à deux places en même temps…»

Des problèmes, en veux-tu, en v'là

Aussi s'est-il mis à la recherche d'un associé, qu'il a trouvé en la personne de Michael L'Heureux. Dans l'intervalle, il a découvert que les tuyaux avaient gelé, que le plancher était à remplacer et qu'il devait s'embarquer de nouveau dans des demandes de permis, tous échus. Si bien que le réouverture «dans les prochaines semaines» annoncée en janvier dernier a connu d'autres délais. Pourquoi s'est-il néanmoins acharné? «Je l'aime, la succursale de Limoilou», avouera-t-il spontanément avant d'ajouter qu'il a aussi puisé sa détermination dans la vague d'amour de la campagne de financement.Nouveau comptoir, ajout de tables, cuisine réaménagée, nouveau four qui cuit plus vite – «déjà que c'était pas long!» –, porte de toilettes arborant la signature artistique de Pierre Bouchard (Newjoecool), graffiti de Simon Beaulieu qui «fitte avec le resto» donnent ainsi désormais un look «sur le sens du monde», suivant le souhait du propriétaire qui y est allé d'une opération de rénovation complète.

Un goût de Limoilou

C'est bien beau tout ça, mais le manger, lui? Les bonnes vieilles pizzas classiques (vieilles mais fraîches, on s'entend) côtoieront de nouvelles recettes, promet-il. Parmi elles, rien de moins qu'une spéciale Monlimoilou.com qui, paraît-il, aurait un goût de Canardière… Elle fera partie du menu dès la soirée d'inauguration, laquelle sera aussi l'occasion de procéder au lancement de T-shirts sérigraphiés à l'effigie du resto, création de Pierre Girard (Pishier). Tirage de certificats cadeau, promotion sur la bière et rabais sur la bouffe achèveront de vous convaincre d'aller y faire votre tour, sur le coup de 18h.«Qu'il y ait autant de monde qu'avant», répond Olivier lorsqu'on lui demande, en terminant, ce qu'on peut lui souhaiter à partir de maintenant. Cela, et l'autorisation de la Ville de Québec à sa demande de permis pour occuper la terrasse à l'avant du resto. Genre, avant que l'été finisse.

Gemini Pizza1300, 4e Avenue418 529-3131