Le Triplex Suspendu : l’esprit de famille

Mariana Alfaro (chef) et Michelle Lachance (pâtissière), tout sourire lors de la préouverture du Triplex Suspendu le 11 juin dernier
Après l’inauguration du stationnement pour piéton le 11 juin dernier, l’équipe de Monlimoilou.com était généreusement invitée à la préouverture du Triplex Suspendu, ce nouveau resto installé dans les locaux du feu Guilliss Grill, entre Le Bal et La Planque. Quel bonheur que d’essayer un restaurant en primeur.J’attaque par un potage crécy (aux carottes) aromatisé à l’orange, déjà un mariage bien pensé. Un bon mélange doux-amer surmonté d’un nuage de crème et saupoudré de poivre. La présentation est réussie avec des ingrédients frais qui, au mélange, font penser au goût de mandarine. L’esprit hippie en bouche!Il y a aussi cet esprit de famille que l’on sent dans l’équipe qui travaillait déjà très fort, ce qui est normal pour un soir de première. Les frères Seaborn, propriétaires du lieu, ont pensé aux Îles de la Madeleine pour le décor. Les chaises en bois, tout à fait confortables (rien de mieux qu’une bonne chaise), affichent des couleurs claires et pastels; il y en a même une au plafond. En cuisine, des roues de vélo servent de crémaillères, peut-être un hommage au voisin d’en face? Des portes multicolores sont clouées sur le mur de la zone enfants, où l’on retrouve des coussins et des mousses.Comme plat principal, j’ai choisi le linguini aux boulettes de bœuf, herbes et sauce tomate. J’ai fini mon assiette sans problème, mais la sauce était trop tomatée et le mélange avec le fromage romano ne donnait pas, j’ai l’impression, l’effet recherché. La chef, Mariana, m’a humblement avoué, plus tard, qu’elle ne l’avait pas réussi comme elle l’espérait.  Par contre, les boulettes de bœuf étaient très bonnes et la présentation du plat, encore une fois, magnifique.Vous serez sans doute heureux(ses) d’apprendre qu’une maître pâtissière, qui a travaillé au Château Frontenac et au 47 e Parallèle, fait partie de l’équipe. Grand Dieu! Une verrine de mousse au chocolat et petits fruits avec une ganache de chocolat noir caché dans le fond-là! Eille! Très très très dans ta gueule! Michelle Lachance proposera toutes sortes de recettes comme le Nam-Van, un tapioca vietnamien à la noix de coco. «Elle a fait des concours. Elle tire du sucre, elle fait des sculptures de sucre», m’explique Mariana au sujet de sa collègue.

Un menu de 0 à 99 ans

La sympathique Mariana Alfaro, ex-cuisinière au Musée national des beaux arts du Québec, sera la chef d’orchestre du côté cuisine. J’ai pris un moment avec elle à la fin du souper. Elle désire proposer un menu international agrémenté de certains classiques français, de la cuisine d’inspiration sud-américaine et indienne, de la crème brûlée au jasmin, de la purée de courge poivrée au thé chaï. L’équipe, composée de parents en  majorité, veut se concentrer sur un menu pour enfants santé, élaboré et abordable (5$). On va offrir des purées pour bébé en restaurant, ce qui est fort intéressant pour les nouveaux parents.

Je me sens en sécurité avec une équipe solide. C’est comme mes frères, je me sens en famille, c’est l’esprit qu’on veut aborder, on ne compte pas nos heures, on aime beaucoup ça. Surtout, on veut que ce soit accessible, on ne veut pas que ça coûte trop cher», me confie Mariana.

Le Triplex Suspendu sera un endroit de détente, un lieu de culture, un restaurant intelligent et vert, un espace où l’on pourra se rassembler,  se désaltérer et manger à toute heure. Enfin une place où la formule «acheter c’est voter» prend tout son sens. Bien hâte de voir comment les clients vont faire évoluer ce lieu invitant.  Ne reste qu’à l’investir, et ça commence vendredi. C’est génial !

Le Triplex Suspendu1039, 3e Avenue581 300-7539