Limoilou dans la rue maintenant en hibernation

Les 27 et 28 septembre derniers avaient lieu les toutes dernières journées d’activité du projet Limoilou dans la rue. À la tombée du rideau, le stationnement pour piétons et son piano se sont attirés quelques éloges avant de disparaître pour la saison froide…Que ce soit toutes ces belles soirées d’été à chanter en choeur avec le quartier, la disparition du premier piano ou certains ajustements par rapport aux horaires pour accommoder les voisins, cette toute première année de Limoilou dans la rue nous aura permis de vivre plusieurs émotions.D’ailleurs, Danielle Bolduc, une habituée du stationnement pour piétons, a tenu à nous faire part de son témoignage:

Dimanche dernier [le 28 septembre], c’était la clôture du stationnement pour piétons et du piano. À cette occasion, un spectacle a été organisé. J’ai beaucoup apprécié, le groupe est vraiment talentueux! Il faut dire qu’on a été très chanceux avec le soleil et la chaleur qui étaient au rendez-vous. Je me fais le porte-parole de tout le monde et j’en profite aussi pour remercier très chaleureusement la SDC de la 3e Avenue et ses partenaires pour avoir permis la très belle initiative du stationnement pour piétons et de son piano. Pour ma part, ce fut, sans conteste, mon coup de cœur de l’été. Que de beaux moments magiques nous avons vécus tous ensemble!Au cours de cette période estivale, j’ai eu l’immense plaisir de côtoyer des gens absolument extraordinaires, vraiment ouverts et surtout, nous nous sommes faits de nouveaux amis. Nous étions vraiment une belle gang! Merci d’avoir fait de ce lieu un incontournable pour quelques-uns d’entre nous, où nous avons été accueillis, acceptés et surtout respectés tels que nous sommes. Des gens de tous âges étaient les bienvenus, des bébés aux personnes âgées, en passant par les personnes à mobilité réduite et les passants et les petits animaux…Enfin, un immense merci à tous les gens qui ont gravité autour de cet instrument fétiche, pianistes et autres musiciens qui ont jammé avec moi, et spectateurs réguliers comme ceux de passage. Un seul souhait: que notre piano chéri revienne l’an prochain, pour notre plus grand plaisir! Je m’ennuie déjà!Pour terminer, laissez-moi faire un petit clin œil aux personnes qui ont croisé la route du piano. Si j’en oublie, veuillez m’en excuser, car je ne connais pas tous les noms: Olivette, Jean-Pul, Isidore, Mme de Beaumont, Pierre, Laurent, Noël, Nelson, Francine et Julie (famille), les deux Marc (dont le violoniste), Hubert et Jacques (pianiste et chanteur), Lyne, Francine et Jacinthe (trio), François, Yann, Gabriel et Philippe et tous les autres!»

La saison étant maintenant terminée, le piano, toujours en très bon état, a trouvé refuge à la Boutique de Skate sur la 3e Avenue, à quelques pas du stationnement pour piétons, dont la structure a pour sa part été démontée.

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.