Marché public de Limoilou: Des idées pour un édifice permanent

Marché public dans Limoilou: «Le quartier était mûr» (Source: Le Soleil, Samuel Auger, 4 août 2014) (...) Le marché public temporaire de Limoilou vient tout juste de naître, mais 14 étudiants en architecture de l'Université Laval ont déjà imaginé sa conversion en marché permanent quatre saisons. Le chargé de cours en architecture de l'Université Laval Mathieu Boucher-Côté a profité de la venue du marché de Limoilou pour lancer un défi à ses étudiants.Durant leur session, ils ont imaginé une architecture et un concept de marché permanent à l'intersection de la 3e Rue et de la 3e Avenue. (...)Les concepts n'ont rien d'abstrait, selon Mathieu Boucher-Côté. «Ce n'est pas juste du rêve. C'est quelque chose de complètement réalisable», dit-il. «On voulait semer des graines, montrer aux conseillers municipaux qu'il y a un potentiel.» (...)[ Tout l'article. A lire aussi: Un marché pour Limoilou. ]