Parce que c’est important d’«Être»

Un vendredi soir sombre et froid de la mi-janvier, c’est dans une chaleur enveloppante et une odeur de pin et vanille que j’entre au sous-sol du 1625 avenue de la Vérendrye, dans la Clinique de soins Être, pour y rencontrer Joanie Morissette, la propriétaire.Ouverte depuis avril 2013, cette clinique regroupe des travailleurs autonomes professionnels qui vous offrent des soins unisexes pour le physique et le psychique : esthétique, massothérapie, ostéopathie, psychothérapie corporelle et plus encore.Installée dans une maison où elle a conservé les vieux meubles des personnes âgées qui y résidaient avant elle, la jeune femme a entièrement rebâti le sous-sol décrépit avec son père pour rendre l’endroit invitant, actuel, vivant, mais en gardant quelques objets antiques, quelques décorations recyclées et retouchées ici et là, pour obtenir une ambiance chic-rustique : des tabourets en bois et boîtes à beurre au sol, des fenêtres blanches à la peinture écaillée transformées en miroirs accrochés au mur, des luminaires en pots Mason, une vieille échelle en bois tachée de peinture en guise de porte-serviettes dans la salle de bain, un fer à cheval rouillé sur une ancienne poutre de bois et … je vous laisse aller y découvrir le reste!Accro à Limoilou, amoureuse des résidents et de la vie de quartier qui se dégage de la ville, pour la jeune entrepreneure qui cumule plus de 10 ans d’expérience, il n’y avait pas d’autres endroits possibles pour s’installer et ouvrir sa clinique. Ayant déjà habité dans un quartier huppé de Montréal durant quelques mois, elle préfère de loin son Limoilou. «Ici c’est la vraie vie, c’est in et branché, c’est la classe moyenne, c’est des gens comme toi et moi!»Cette jolie sportive pas trop fifille et au look vintage fuit à tout prix le «quétainisme» et le rose-bonbon. Tant dans l’ambiance en clinique, que dans le choix de la musique et de la décoration, Joanie veut offrir à ses clients une expérience unique, relaxante et différente des centres que l’on connaît déjà. C’est avec une musique jazzy ou encore du Jack Johnson qu’elle vous accueille dans son petit paradis épuré. Son but? Faire du bien aux gens, tant physiquement que mentalement. C’est simple, pour elle, l’important, c’est l’«Être» avant le paraître.D'ailleurs, des ateliers santé et bien-être seront bientôt disponibles, tels que des cours sur la posture et sur la massothérapie en couple. Sur place, trois gammes de produits sont offertes : une ligne de maquillage, une gamme de crèmes et huiles certifiées biologiques et une autre 100% québécoise pour hommes et femmes. Joanie me confie finalement qu’elle vise à rendre très prochainement sa clinique écoresponsable en achetant tissus, literie, serviettes et pantoufles faits entièrement en fibres naturelles, par exemple en bambou ou en chanvre.Une autre excellente raison pour aller «prendre le temps d’Être»!

Clinique de soins Être1625, av. de la Vérendrye418 456-2063