PARK(ing) Day 2014: pour le plaisir de réimaginer son quartier

Photos courtoisie - Accès Transports Viables
La sixième édition du PARK(ing) Day arrive à grands pas: le 19 septembre, Accès Transports Viables invitera cette année encore la population de Québec à imaginer un nouveau visage aux espaces de stationnement de quelques-unes de ses artères. Et les intéressés ont jusqu’au vendredi 29 août pour soumettre un projet, question de participer à l’ébullition créative de la journée.Le PARK(ing) Day, c’est une initiative qui se déroule depuis plusieurs années dans plus de 160 villes, un peu partout à travers le globe.

C’est une belle façon de questionner la place qui est réservée à la voiture, la façon dont on utilise l’espace urbain, et ce, de façon imagée», explique Marline Côté, coordonnatrice de Projets d’éducation et de sensibilisation chez Accès Transports Viables.

À Québec, l’initiative connaît un succès grandissant, avec une participation de plus en plus accentuée au fil des années: de 6 projets en 2011, on est passé à 11 initiatives l’année suivante, puis à près de 20 propositions en 2013. Pour 2014? «On vise à avoir entre 30 et 40 espaces qui seraient aménagés», indique Mme Côté.Pour la sixième édition, ce sont la rue Cartier, la rue Saint-Jean, la 3e Avenue et la rue Saint-Joseph qui ont été ciblées par l’organisation.L’horaire de la journée est conçu afin de permettre à un maximum de gens soit de participer, soit d’aller observer les réalisations proposées. Les équipes participantes ont ainsi de midi à 15h pour préparer leur espace de stationnement, puis doivent l’animer de 15h à 20h.Le public, pour sa part, est invité à voter pour son installation «coup de cœur», en route vers une remise de prix qui aura lieu le soir même, à l’attention des participants. Un jury émettra aussi, à cette occasion, ses sélections en deux catégories: «Citoyen» et «Corporatif». «Un groupe d’amis n’a pas les mêmes moyens qu’une entreprise pour réaliser son espace, indique Marline Côté. Et avec la catégorie Corporatif, on veut pousser la participation de firmes d’architecture, d’urbanisme.»

Des projets variés

Au fil des années, les projets proposés à Accès Transports Viables sont variés. Des petits parcs à des salons urbains, en passant par des espaces dédiés à l’activité physique: yoga, taï-chi, mini-putt, etc. Sans oublier des installations architecturales parfois plus imposantes.

Par exemple, l’an dernier, une firme d’architecture a monté une gigantesque trappe à souris, sur laquelle, en lieu et place du formage, elle avait mis un bidon d’essence.»

Bref: les citoyens et les organisations sont invités à laisser libre cours à leur imagination. «Ça peut être un peu n’importe quoi, dans la mesure où la proposition n’a pas une vocation commerciale. L’idée, c’est de s’approprier l’espace urbain de façon citoyenne», ajoute Marline Côté.L’activité est présentée dans le cadre de la Semaine des transports collectifs et actifs, qui aura lieu à Québec du 16 au 22 septembre 2014. Outre le PARK(ing) Day, l’événement inclut également de nombreuses activités tels la Journée sans voiture ou le Bicycle Film Festival.

Publicité

C’est une belle activité à faire en famille, entre amis. C’est amusant, agréable et, au final, ça ne demande pas tant d’énergie que ça. Au fil de l’activité, il y a une belle synergie qui se crée, à travers le dialogue, l’interaction avec le public. C’est une belle expérience. Sans oublier que c’est aussi une belle occasion pour les gens de s’engager dans leur communauté, d’avoir un impact sur l’avenir du centre-ville, sur son aménagement», conclut la coordonnatrice.