Projet de loi omnibus C-43: le NPD craint un excès de pouvoir des ports

Source: Le Soleil, Annie Mathieu, 25 novembre 2014 938055-raymond-cote-depute-federal-beauportLe Nouveau Parti démocratique (NPD) s’inquiète des changements à la Loi maritime du Canada inclus dans le projet de loi omnibus C-43, changements qui auraient pour effet d’augmenter les pouvoirs des administrations portuaires. (…)Un ajout à l’article 46 de la Loi maritime permettrait ainsi aux ports de procéder plus facilement à l’acquisition d’immeubles fédéraux et à la location d’espaces, dans la limite du respect de leurs lettres patentes.Raymond Côté, député fédéral de Beauport-Limoilou, croit que cela pourrait permettre à des ports d’en acquérir d’autres et de les gérer désormais. (…)Véronique Lalande, la résidente de Limoilou derrière le groupe  Vigilance du Port de Québec, était à Ottawa, lundi, pour s’exprimer sur le projet de loi C-43.Elle a dénoncé la volonté d’accorder de nouveaux pouvoirs aux administrations portuaires, qui n’ont pas prouvé qu’ils méritaient la confiance du public selon elle. La citoyenne a plutôt plaidé pour un resserrement des contrôles.[ Tout l’article. À lire aussi: Pouvoirs des administrations portuaires: Véronique Lalande entendue lundi à Ottawa. ]

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.