Sur le marché (6): la Ferme Estivale

Monlimoilou.com profite de la tenue du marché public de Limoilou, jusqu’au 21 septembre, pour aller à la rencontre de ses producteurs et transformateurs.

***

Meggie Poulin tient le kiosque de la Ferme estivale sur le marché de Limoilou. Stagiaire en 2009 dans l’établissement qui appartient à Frédéric  Rochon, elle est arrivée en période de reconstruction à la suite d’un incendie, en 2008. Tout était à refaire. Après des années de travaux intenses, la ferme s’est impliquée dans le marché public de Val-Bélair, et Meggie a siégé sur son conseil d’administration.  C’est avec enthousiasme que la Ferme estivale a décidé de s’impliquer et de tenir kiosque à Limoilou.Mme Poulin, forte de son expérience dans les autres marchés publics de la région, a aidé les bénévoles afin d’établir le marché de Limoilou. «Les bénévoles, c’est ce qu’il y a de plus important pour un marché public, car la gestion est  assez énorme. On peut être fier de Rutabaga et des bénévoles de Limoilou, ils travaillent fort!»Est-ce que le marché de Limoilou va perdurer?

Limoilou a beaucoup d’avenir, beaucoup de potentiel. J’ai l’impression que ce marché-là va perdurer, mais il faut être prudent. Tous les marchés publics ont une sorte d’essoufflement au bout de quatre ans. La clientèle, c’est la pierre angulaire d’un marché, il faut qu’il y ait du monde. La réponse depuis le début à Limoilou est très intéressante.»

Au kiosque de la Ferme estivale, vous trouverez des fruits et des légumes, de la courge, du maïs ( je suis vendu) et des bleuets. «Je suis contente de savoir que les légumes de la ferme nourrissent une partie du monde de Québec», lance Megghie Poulin, qui offre aussi des produits de transformation. La ferme s’approvisionne dans son voisinage immédiat – comme pour les bleuets, par exemple. Cela dit, la Ferme estivale pousse vers la biodiversité dans les années à venir.

Sur place

Je ne savais pas que la Ferme estivale tiendrait kiosque sur le marché lorsque j’ai contacté les propriétaires pour organiser une fête plus tôt au printemps. Je voulais faire une épluchette et quelqu’un de mon C.A, qui habite dans Portneuf, m’a suggéré la ferme. On y trouve une aire de jeux et une fermette pour les enfants, et on donne des cornets de moulée pour nourrir les animaux. Pour 15$ par personne, j’avais droit au maïs à volonté et à son auto-cueillette, un tour de tracteur pour voir l’élevage des vaches Highlands et des cochons Berkshire.Mon party ne fut pas le succès espéré à cause de la pluie, mais l’endroit est champêtre et l’accueil est formidable. On fait cuire le maïs avec l’enveloppe dans de grosses marmites; cette méthode de cuisson le rend délicieux. Les propriétaires sont ouverts à toutes sortes de projets – ils participent d’ailleurs également au marché public de Stoneham.Est-ce que vous serez de retour au marché de Limoilou l’an prochain? «Mets-en!»

La Ferme estivale4260, chemin Notre-Dame, Saint-Augustin-de-Desmaures418-878-9651

[ Billet précédent de la série: Les Colocs ]