Un nouveau producteur de nickel lorgne le port de Québec

Source : Le Soleil, Annie Morin, 11 avril 2014 Un nouveau producteur de nickel prévoit utiliser Québec comme lieu de transit. La Royal Nickel Corporation (RNC), qui planifie l'exploitation d'un important gisement de nickel en Abitibi, veut transporter le minerai par rail jusqu'au port de Québec, puis le transborder dans des navires pour le vendre outre-mer.Ni l'Administration portuaire de Québec ni Arrimage Québec n'avaient entendu parler de cette possibilité, détaillée dans une étude d'impact environnemental et social réalisée pour le compte de la RNC. (...)Le groupe Vigilance du Port de Québec, qui a trouvé l'information sur le projet de la RNC, s'inquiète de voir arriver de nouvelles cargaisons de nickel à Québec. Véronique Lalande, porte-parole, insiste sur l'importance de mesurer les répercussions du projet Dumont de Launay jusqu'à Québec. Luc Nolet, porte-parole du BAPE, confirme que ce devrait être le cas lors des audiences publiques, surtout si des questions ou des préoccupations sont soulevées par des membres du public.[ Tout l'article ]