Vents de face sur la plage

Source : Le Soleil, François Bourque, 28 juin 2014 (...) La plage de la Baie de Beauport est née du port. Ce sont les quais qui ont provoqué l'ensablement de la batture. Pas de port, pas de plage de sable.Les équipements de la plage, ses jolis pavillons de bois et ses aires de jeu ont aussi été aménagés par le Port, qui en a fait legs à Québec pour le 400e. Pas de Port, pas d'aménagements.Il est assez ironique que le Port de Québec, qui fut le géniteur et le bienfaiteur de la Baie de Beauport, en soit aussi la principale menace.Le projet d'agrandissement du port amputera l'extrémité de la plage de sable et réduira l'aire de navigation de plaisance devant la baie.En soi, ça ne semble pas si dramatique. L'essentiel de la plage ne sera pas touché et il restera toujours de l'espace pour naviguer sur le fleuve. Même avec le chenal à proximité.Le dommage que causerait un prolongement du quai serait principalement visuel. (...)[ Tout l'article. À lire aussi :  La plage de Beauport « remodelée » en 2015 ? ]