Voyager grâce au Baboumbox

Il y a quelques années, Thierry Trovatelli, un être aimant de nouvelles technologies, s’est mis à la recherche de haut-parleurs sans fil pour son téléphone intelligent. Voulant à la fois combler sa passion pour les technologies et un désir de meubler avec goût son décor, il ne trouva rien sur le marché qui correspondait à ses critères. C’est à ce moment que sa conjointe lui lança l’idée: et s'il fabriquait lui-même ce produit, avec une vieille valise et ses propres haut-parleurs?

Il n’en fallait pas plus pour lancer Thierry Trovatelli dans l’aventure des Baboumbox, des haut-parleurs de qualité encastrés dans de superbes valises d’époque. Le prototype fut ainsi conçu à partir d'une magnifique valise brune qui voyagea transatlantique, par bateau, de 1890 à 1910, pour le compte de la compagnie de vaisselle Renaud & Cie Ltee. Cette valise n’est rien de moins qu’un souvenir familial provenant de l’arrière-grand-père de la conjointe du maître artisan.

Depuis, Thierry a peaufiné son produit. Il offre maintenant différentes tailles de valise et différentes puissances de haut-parleurs dont son concepteur n’est pas peu fier.

La conception de la Baboumbox est composée à 90-95% de matériaux recyclés. Les valises et les haut-parleurs proviennent principalement de marchés aux puces, le site Kijiji et de dons d’amis et de connaissances. Il arrive parfois aussi qu’on m’apporte une valise qui évoque un attachement sentimental, pour que je la transforme.»

D’ailleurs, le concepteur nous rapporte une histoire touchante:

Publicité

Une dame m’a apporté une valise en me confiant que c’était celle de son père qui l’utilisa lors de son arrivée à Montréal, avec sa femme. Son père étant récemment décédé, cette dame me demanda d’en faire une Baboumbox et d’y annexer un lecteur mp3, question d’y mettre les chansons que sa mère écoutait avec son mari. Quelques semaines plus tard, lors de l’anniversaire de sa mère, la dame lui remit la valise. Elle pouvait alors écouter, en regardant ce souvenir touchant, la musique rappelant la douce mémoire des années passées avec son défunt mari.»

Emballage d'époque pour un contenu à la fine pointe

Si les valises sont des antiquités et que les haut-parleurs, datant au maximum des années 1990, sont d’une autre époque, sachez que la technologie qui se cache derrière la Baboumbox en est tout autrement. Amplificateur haut de gamme, module de transmission Bluetooth dernier cri, intérieur minutieusement calculé et reconstruit pour répondre aux mouvements des haut-parleurs, et batteries lithium-ion de grande qualité. Au total, la Baboumbox demandera au créateur pas moins de 12 heures de travail scrupuleux pour offrir non seulement un objet d’art, mais aussi des haut-parleurs qui feront réagir même les audiophiles de ce monde.

Techniquement parlant, les valises développent entre 50 watts et 200 watts en fonction des modèles. Elles peuvent aussi être agrémentées de batteries qui leur donneront entre 10 et 48 heures de musique en continu. Aux prochains modèles seront intégrés une radio FM, un lecteur mp3 et une télécommande, annonce Thierry.

Le produit est en vente sur Internet, chez Ecothentik, sur la rue Saint-Paul, ainsi que chez Objet-Mobilier sur la 3e Avenue. Thierry cherche aussi à s’établir à Montréal, mais n’a pas encore déniché la boutique qui reflète l’image de sa création chérie. Combien pour cet objet unique en son genre alliant technologie, artisanat et antiquité? Entre 550$ et 700$, selon la puissance et les options. Cela peut paraître dispendieux, mais lorsque l’on compare d’autres produits offrant style et qualité sonore, comme le Zeppelin de Bowers & Wilkins, le Beo Play de Bang & Olufsen ou son unique compétiteur, la Boom Case de Californie, la Baboumbox reste, à mon avis, un excellent investissement.