À la rencontre de nos ébénistes  : Céline Dubord de L’Essence du bois

L'ébéniste Céline Dubord dans son atelier... chez elle !
L’ébéniste Céline Dubord dans son atelier… chez elle !

Acupunctrice et massothérapeute dans une autre vie, Céline Dubord a choisi l’ébénisterie pour se reconvertir dans un nouveau travail manuel. Aujourd’hui forte d’une quinzaine d’années d’expérience, elle est devenue une référence dans le domaine, notamment grâce à son entreprise L’Essence du bois. Monlimoilou l’a rencontrée dans son atelier… chez elle !

Des créations en art décoratif…

En arrivant chez Céline Dubord, nul doute qu’on débarque chez une passionnée d’artisanat : la porte avec son petit abri et le numéro de la maison sont conçus en bois raffiné. Un air de campagne à Limoilou ? Travailleuse autonome née, Céline Dubord ne se voit pas œuvrer ailleurs que chez elle :Les créations en bois de Céline Dubord, L'Essence du bois.

C’est super de pouvoir partir la laveuse entre deux rendez-vous, faire le tournage du bois au sous-sol, puis remonter pour finir ma comptabilité. Même quand j’étais massothérapeute, ma clinique était chez moi. Ça, c’est quelque chose que je ne changerai pas ! »

À défaut d’avoir pignon sur rue depuis qu’elle a lancé son entreprise L’Essence du bois en 2013, Céline se déplace donc pour rencontrer ses clients. Elle a aussi une boutique virtuelle sur la plateforme Etsy, qui lui permet de rejoindre une clientèle internationale.On y trouve des sculptures contemporaines, des vases, des boîtes et des bols en bois tourné ou pyrogravé, des vide-poches, des assiettes et de la marqueterie, technique de décor fin avec des feuilles de placage dont Céline Dubord a le secret, car peu d’ébénistes la pratiquent au Québec.Son approche est aussi écoresponsable : « Je veux éliminer le plus possible l’utilisation des produits toxiques auxquels on est souvent confrontés dans les métiers d’art. Ils sont mauvais tant pour la santé de l’artisan que du client, mais aussi pour les générations futures. » Céline Dubord aime autant travailler les bois locaux comme le cèdre, l’érable, le noyer ou le merisier que les exotiques acajou, padouk et ébène, voire mélanger toutes ces différentes cultures du monde ensemble.

… à la personnalisation d’urnes cinéraires en bois

Céline Dubord a aussi vu dans sa créativité la possibilité de faire des urnes cinéraires :

80 % des gens qui font des pré-arrangements utilisent des urnes en métal sous forme de vase ou de cruchon, en choisissant l’incinération. Alors je me suis dit que comme la majorité d’entre eux gardent les urnes à la maison, pourquoi ne pas les rendre plus esthétiques et les transformer en œuvres d’art ? Ça permet aussi à des personnes gênées d’en avoir, de mieux accepter l’objet chez soi. »

Les urnes funéraires de l'Essence du bois. À gauche avec une photographie, à droite avec de la marqueterie.Deux modèles, quatre types de bois, possibilité d’ajouter de la marqueterie ou une photographie, mais aussi de mettre une image différente sur chaque côté, l’ébéniste propose de personnaliser les urnes. En mars dernier, l’art funéraire représentait 70 % de sa production.Certaines personnes en fin de vie viennent d’ailleurs la voir pour concevoir leur urne avec elle. Un contact auquel Céline Dubord est habituée :

Dans une vie antérieure à l’acupuncture, j’ai travaillé avec des personnes atteintes du SIDA et j’ai été formée dans l’approche avec les mourants. Je n’ai donc pas de problème avec ce genre de rencontre. Pas besoin de passer par une maison funéraire, je vois directement avec eux ce qu’ils souhaiteraient avoir et j’essaie d’y répondre le mieux possible. »

Et pour le budget ?

Pour une oeuvre venant de chez L’Essence du bois, l’ébéniste confirme qu’il y en a pour tous les budgets, même si elle souhaite garder des prix raisonnables :

Publicité

Ça part de 30 $ pour un vide-poche en tilleul avec un faux fini de peinture craquelée à une urne cinéraire à 500 $ parce qu’elle contient quatre marqueteries. Je suis convaincue que l’art, c’est pour tous. Pour les urnes, j’ai vraiment fait des recherches sur ce qui faisait partout au Québec, au Canada comme ailleurs dans le monde, et j’ai bien vu qu’il y avait une exagération des prix. Moi, ma devise, c’est offrir une oeuvre de qualité à un prix accessible. »

L’Essence du boisessencedubois.com581 309-1273

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.