À la rencontre des mères de Mères et monde

Mères et monde. (Photos courtoisie)
Mères et monde. (Photos courtoisie)
C'était calme quand je suis entrée au 727, 8e Avenue. Un grand frère qui faisait ses devoirs, une petite soeur qui l'observait, une maman. Par contre, c'était comme si les murs vibraient encore de l'énergie de la journée. Parce que si j'ai retenu une chose de ma visite chez Mères et monde, c'est bien l'énergie qui habite ses occupantes.J'ai donc rencontré Diane, la coordonnatrice de Mères et monde, ainsi que Stéphanie, une résidente de 23 ans, et Évangéline, une membre de 26 ans. Je les ai écoutées échanger sur leurs comités communautaires, leurs cuisines collectives, leurs activités sociales, leur jardin, les ateliers auxquels elles participent...  et j'ai enfin saisi ce que Mères et monde proposait, exactement. Parce que malgré mes recherches, j'avais toujours un peu de mal à mettre le doigt sur la mission de l'organisme. Après ma rencontre, j'ai compris : Mères et monde offre un réseau et des ressources, peu importe la situation des mamans.La première chose qui me venait en tête en pensant à l'organisme, c'était son volet d'hébergement. Mais ce qui m'a le plus surprise et impressionnée dans nos conversations, c'est la dimension « ouvert à toutes ». D'abord, un programme sur 19 semaines est offert à des groupes de mères qui souhaitent compléter leur formation scolaire ou obtenir des outils de recherche d'emploi. Ensuite, il y a ce volet un peu abstrait, ce côté si familial et communautaire de Mères et monde : les activités parallèles, c'est-à-dire, comme mentionné plus haut, les cuisines collectives, les activités de tricotage, les échanges... Et, en plus, la porte est toujours ouverte en journée pour n'importe quelle mère qui aurait des questions, des besoins, ou simplement l'envie de discuter, peu importe son âge, sa situation maritale ou financière, etc.Quand j'ai demandé à mes trois interlocutrices ce qu'elles aimeraient que je mentionne absolument dans mon billet, leur réponse a été plutôt unanime : « Peu importe, tant que tu parles de Mères et monde et de ce que ça nous apporte. »meres-monde5 À la fin de notre rencontre, je me suis à mon tour posé la question : qu'est-ce que je voudrais que les gens retiennent de Mères et monde ? Qu'il s'agit d'un organisme qui vient en aide aux mamans. Peu importe la problématique, la situation, le besoin, l'âge (bien que le volet hébergement soit réservé au 16 à 30 ans, le reste des activités est ouvert à toutes).Autrement dit, toutes les mamans sont les bienvenues chez Mères et monde, où elles trouveront sans doute l'aide, le soutien ou simplement l'écoute dont elles ont besoin.

Mères et monde727, 8e Avenue418 522-5139

[ À lire aussi : « Il ne faut jamais oublier qu’il y a encore de la misère dans notre belle ville prospère » ]