L’autre Limoilou

Source : Le Devoir (Le blogue urbain), Isabelle Porter, 3 juin 2015 

L’engouement des dernières années pour le quartier Limoilou, à Québec, n’a pas été sans conséquences pour les résidants moins fortunés qui y vivaient déjà, révèle une étude. Toutefois, les tensions entre les deux groupes seraient limitées par la présence de nombreux logements sociaux.

Intitulée Limoilou : un territoire aux visages multiples, l’étude a été produite par l’Approche territoriale intégrée (ATI) de Limoilou, un organisme local de lutte à la pauvreté. Elle résulte d’une consultation menée auprès de 140 personnes, dont 38 % se disent pauvres. (…)Beaucoup n’ont pas les moyens d’acheter des produits dans les nouveaux commerces qui ont poussé sur la rue principale (la 3e Avenue). Or ils apprécient les changements quand même. «Il n’y a rien sur la 3e Avenue pour nous. C’est trop cher. Ce n’est pas pour nous, mais c’est très joli pour aller prendre une marche.» (…)L’ATI et les organismes communautaires comptent s’inspirer du document pour orienter leurs actions au cours des prochaines années.[ Tout l’article. En complément :  Limoilou, au-delà de la 3e Avenue. À lire : Limoilou: un territoire aux visages multiples. ]

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.