Des meubles du Québec et d’ailleurs en vente à l’atelier-boutique Softi

L'atelier-boutique Softi s'agrandit à partir du 17 avril.
L’atelier-boutique Softi s’agrandit à partir du 17 avril. Crédit photo : courtoisie.

Sophie Côté, propriétaire de l’atelier-boutique Softi, élargit son offre en proposant des meubles et des accessoires pour le confort et la décoration de la maison. Pour inaugurer cet arrivage, les clients seront exceptionnellement exemptés des taxes sur les meubles lors de la soirée de lancement ce vendredi 17 avril de 18h à 21h.

Photo: courtoisie.Ouverte en 2011, l’atelier-boutique Softi se spécialise dans la vente de laine et d’accessoires, mais aussi de tapis. Il devient aussi le lieu de rassemblement pour les amateurs de tricot, de crochet et de feutrage. Les débutants, eux, ont la possibilité de prendre des cours pour s’y initier. Après quatre ans d’activité, Sophie Côté décide de voir plus loin :

Je faisais déjà de la décoration en laine, mais quand j’ai ouvert la boutique, j’avais déjà l’intention d’agrandir mon offre avec du mobilier et des accessoires de maison. Ça se mélange bien avec l’univers du confort et du cocooning de la laine, ça manque aussi au quartier.. J’y ai vu une belle opportunité pour enrichir le plus beau local de la troisième avenue . C’est sûr que ça ne sera pas un gros magasin de meubles, mais ce n’est pas le but. Je veux présenter des objets uniques et de qualité. »

Voyage dans le temps et exotisme sur la 3e avenue

Sophie Côté promet que le choix sera varié pour décorer votre maison : des commodes, des tables, des chaises Oh Umbra, des tabourets ; et pour les accessoires, des luminaires, des miroirs, des cadres, de la vaisselle en métal… Côté style, cela sera autant du mobilier neuf que des produits à partir de matières recyclées, voire même les deux mélangés, du rétro ou du design. Comme la propriétaire est une adepte de voyages, cette affection se ressentira aussi dans sa collection avec des créations d’ébénistes de la Gaspésie et de la Beauce, mais aussi du travail d’artisan des Indes ou encore des foutas, linge traditionnel de Tunisie, conçues par Famille Nomade. Le travail manuel restera donc le fil conducteur de la boutique :

Je ne m’éloigne pas non plus du fait main en ayant du tissage d’une étudiante en textile de la Maison des métiers d’art juste à côté d’ici, par exemple. Moi, je continue à faire les abats-jour, les couvertures et les tapis. Je vais encore développer tout ça. », confie-t-elle.

Qui dit meubles, dit réaménagement de la boutique pour faire plus de place et avoir un espace aéré. La propriétaire pense même à faire une mezzanine pour mieux ranger la laine afin qu’elle ne passe pas non plus au second plan du magasin.

Soirée de lancement festive

Crédit photo : courtoisie.Avec un tel arrivage, Sophie Côté voulait un événement rassembleur ce vendredi 17 avril de 18h à 21h. L’artiste de rue Flexib White, à qui l’on doit notamment la peinture murale sur la Côte de la Pente Douce, accueillera les visiteurs en dessinant devant la boutique. Quant à la gérante, elle présentera sa collection dans laquelle les meubles seront exceptionnellement exemptés de taxes le temps de la soirée.Sophie Côté assure cependant, que les objets qu’elle a acquis resteront dans un budget accessible :

Les chaises Oh Umbra par exemple sont à partir de 75$. Certains coloris sont en boutique, mais les clients pourront avoir accès à une gamme plus large en me commandant celui ou ceux qu’ils veulent. Je veux que l’offre des objets, mais aussi des cours, reste personnalisable. Je compte même me créer un compte sur Instagram et Pinterest pour que les gens puissent repérer tout ce que je propose au magasin… »

Ne la cherchez pas sur Facebook, le compte de l’atelier-boutique Softi a été usurpé et la gérante ne souhaite pas réitérer l’expérience. En attendant, il faudra aller la voir au 581, 3e avenue.Portes ouvertes chez Softi

Publicité

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.