Deux jours de festivité pour la Fête nationale à Limoilou

14716_955568981154937_6786375526471525537_n
Pico Larouche et le Roche Bande en spectacle. Photos: Courtoisie (c) Guy Nadeau

Le public de Limoilou pourra compter sur deux jours de festivités à l’occasion de la Fête nationale des Québécois au parc de l’Anse-à-Cartier. Pour la soirée du 24 juin, l’équipe de Limoilou en vrac a choisi d’offrir sa scène au limoulois Pico Larouche. Monlimoilou.com l’a rencontré.

Le 23 juin, entre 17 h et 23 h, c’est un spectacle aux accents de musique reggae animé par le collectif CHX Soundsystem qui ouvrira les festivités.Puis, le lendemain, 24 juin, toujours au parc de l’Anse-à-Cartier dès 11 h, animation ambulante, maquillage, jeux gonflables, sur sélection musicale courtoisie des DJ de Décibel Franco.La pianiste Valéry Beaudry offrira, dès 14 h, un spectacle sur la scène principale, pour ensuite laisser la place à la « Grande tablée », où les gens sont invités à venir partager un repas, lunch ou issus du service de restauration sur place.Après la traditionnelle levée du drapeau, c’est Pascal « Pico » Larouche qui aura le mandat, dès 19 h, de semer la fête! « Je suis bien crinqué! C’est vraiment plaisant! », lance-t-il d’emblée.Son univers musical, à saveur rock, festif et poétique, est en français « par choix ». Sa langue, elle l’inspire, tout comme elle a animé ceux dont l’œuvre est venue l’influencer, de Plume Latraverse à Mononc’ Serge.

Ma musique, c’est du rock francophone, ou plutôt, francophile… Je préfère ce terme, car ma musique, c’est un rock qui est centré sur les mots, sur la poésie, dans la lignée de ceux qui au fil des années nous ont offert les grands classiques de la Saint-Jean! Personnellement, j’aime offrir des chansons qui à la fois se lisent et s’écoutent », indique Pico Larouche.

Entre classiques intemporels et répertoire personnel

11018727_955569121154923_343213138250955709_nÀ Limoilou, il compte livrer son répertoire. « Je pense bien que les gens de notre quartier ont envie d’entendre ou de découvrir ce qu’un artiste de Limoilou a à offrir! Mais ça ne veut pas dire qu’on va oublier les classiques pour autant! », lance l’artiste…Il faut dire que, la veille, il offre un spectacle du côté de Beaumont, pour lequel lui et ses musiciens – le Roche Band – ont monté une série de ces « classiques » de la Fête nationale des Québécois. « Et si à Limoilou il y a de la demande pour ces classiques, si ça marche bien, alors on fera nos classiques aussi! », ajoute-t-il.En fait, il se lance vers la scène du parc de l’Anse-à-Cartier avec un objectif en tête : que les gens aient le cœur à la fête. « On veut mettre le party! », dit-il, tout simplement. Sa sélection musicale, qu’elle soit tirée de son répertoire personnel ou non, a été effectuée en ayant cette donnée en tête.

Je me suis toujours inspiré de Plume. Comme lui, j’ai toujours lutté contre les copies, les imitations : j’ai toujours voulu être original, atypique, à l’image de l’idée que je me faisais de lui. J’ai l’impression que ça fait longtemps que je me suis trouvé, comme artiste, dans cette originalité… Ce que je fais est difficile à décrire : j’essaye de ne pas trop avoir de comparatifs! Je fais du Pico Larouche! », indique le musicien.

Et si on veut aller plus loin à la découverte de l’univers de Pico Larouche, il est possible de trouver son album Anachronique sur Bandcamp, ou encore de visionner quelques extraits d'un précédent spectacle...https://www.youtube.com/watch?v=5bEzl8fw2YA[ Consulter la programmation de l’événement de la Fête nationale à Limoilou 2015 ]

Publicité