Élections fédérales 2015 : Alupa Clarke élu

Alupa-Clarke-portrait

Alupa Clarke du Parti Conservateur du Canada est déclaré élu dans la circonscription de Beauport-Limoilou.

Réserviste pour les Forces armées canadiennes, Alupa Clarke milite au sein de son parti depuis huit ans déjà, notamment au sein de l’association conservatrice de l’Université Laval, ou au sein de l’organisation du parti dans Beauport-Limoilou : des bases solides au sein de la formation qui l’avaient amené d’ailleurs à causer la surprise en coiffant à l’arrivée l’ancien directeur général du Carnaval de Québec, Jean Pelletier, pour obtenir le droit de représenter les couleurs conservatrices à la présente élection.En entrevue avec Monlimoilou.com le 23 septembre dernier, il annonçait, parmi ses priorités, vouloir poursuivre la revitalisation économique du comté.

Beauport-Limoilou, c’est un comté qui a besoin d’être moussé économiquement d’une façon importante. Premièrement, on veut poursuivre la revitalisation du secteur D’Estimauville qui a été enclenchée par ma collègue conservatrice Sylvie Boucher. Le premier jalon a été posé : on a amené des emplois gouvernementaux… Mais vous savez sans aucun doute que ce n’est pas ça qui revitalise complètement le quartier. Lorsque je serai député, j’irai moi-même voir des PME, et je ferai la promotion du secteur D’Estimauville qui, selon moi, est un secteur idéal pour le développement économique. »

Outre D’Estimauville, il se propose également de s’attarder à la relance du secteur entourant le boulevard des Capucins et le chemin de la Canardière, de même que certaines zones de la 1re Avenue dans le contexte de ce qu’il présente comme une « relance économique de secteurs clés comté ».

Douche froide au rassemblement régional du NPD

Ce soir,  le Nouveau Parti démocratique avait entre autres points de rencontre pour ses militants La Ninkasi du Faubourg, sur la rue Saint-Jean, où facilement 200 supporters se sont donnés rendez-vous en présence de nombreux médias, TVA aux premières loges.Élections 2015Apparemment plutôt serein après l’annonce des résultats, le député défait Raymond Côté s’est dit très satisfait de son bilan, glissant ensuite un mot de remerciement très senti aux membres de son équipe en place depuis son élection en 2011 :

Je trouve ça dommage : ils ont mis vraiment leurs tripes sur le terrain, et ils ont de quoi être très fiers. Man mandat était le résultat de leur travail, et ils méritent la reconnaissance pour leurs longues heures qu’ils m’ont données. […] Mon avenir ? Je vais prendre le temps d’y penser, je suis un « étapiste »», a t-il conclu dans un éclat de rire sarcastique.

Au moment de quitter vers minuit, on attendait toujours l’arrivée de l’ex-députée de la circonscription de Québec, Annick Papillon, défaite au profit du libéral Jean-Yves Duclos.

* * *

Les résultats  (source : Elections Canada) :

  • Francis Bedard (Parti Libertarien) :  0,8 %
  • Doni Berberi (Bloc Québécois ) : 14,8 %
  • Antoine Bujold (Parti Libéral) : 25,4 %
  • Alupa Clarke (Parti Conservateur) : 30,6 % (ÉLU)
  • Raymond Côté (Nouveau Parti démocratique) : 25,5% (DÉFAIT)
  • Dalila Elhak (Parti Vert) :2,4 %
  • Bladimir Laborit (Forces et Démocratie) : 0,2 %
  • Claude Moreau (Parti Marxiste-Léniniste) : 0,3 %

Nombre de bureaux de scrutin inclus : 222 de 222 (100%)Participation électorale : 50 534 sur 78 530 électeurs inscrits (64,35 %)Population : 92 944