Hey, salut, ça vapote ?

Source : Le Journal de Québec, Claude Villeneuve (blogue), 1er décembre 2015 

Certains voudront y voir une explication à d’autres événements, mais depuis quelque temps, j’essaie de sortir le tabac de ma vie. J’ai cédé au côté vaporeux de la nicotinomanie, en adoptant la cigarette électronique.

Eh oui, je me suis gréé d’une vapipeuse. (...)Je me suis dit que ça pourrait être intéressant de vous parler de mon expérience, alors que l’Assemblée nationale vient d’adopter à l’unanimité le projet de loi 44, visant à renforcer la lutte contre le tabagisme, lequel réglemente pour la première fois la distribution et l’usage de la cigarette électronique. (...)

La marche à suivre

Dans mon cas, j’avais acheté une e-cigarette au printemps, sans grande satisfaction. (...)Dans tous les cas, cet automne, je suis retourné au magasin de vapipeuse. Cette fois-là, la vendeuse m’a vraiment bien conseillé. Elle m’a offert une pile plus forte, m’a aidé à ajuster la chaleur dessus et m’a fait goûter différents liquides, contenant différents dosages de nicotine. Depuis, je suis en voiture... à vapeur! (Je suis allé au magasin E-Vap,  de la 3e à Limoilou, si vous voulez savoir.)À partir de ce moment, je me suis mis à arrêter de fumer... naturellement. (...)Tout l'article. En complément : Déjà des impacts sur l'industrie de la cigarette électronique (vidéo). ]