La gestion immobilière, façon LaMarque

LaMarque_Directeur
Marc-Antoine L'Allier, directeur général de La Marque Gestion immobilière (Photo courtoisie).

Après avoir entièrement remis à neuf ses locaux du 1694, 1re Avenue, l’entreprise LaMarque Gestion immobilière a amorcé ses activités il y a quelques mois. Question de mieux connaître sa vision et ses objectifs, Monlimoilou.com est allé à la rencontre de son équipe.

D’emblée : LaMarque fait un brin figure d’exception... Plusieurs entreprises de gestion immobilière font le choix de s’installer dans les zones industrielles plutôt que dans les quartiers centraux.

On voulait s'installer dans le quartier, participer à son dynamisme. On voulait que les gens puissent venir nous voir, nous parler », explique le directeur général Marc-Antoine L’Allier.

LaMarque_ExterieurAinsi, c’est au fil de leurs trajets qu’ils ont remarqué une petite maison, dans le secteur de la 18e Rue. Coup de cœur, suivi d’une offre d’achat.La bâtisse datant de 1922 était en piteux état, mais leur constat était clair : le potentiel était là. Les murs ont été mis à nu, le sous-sol, vidé de multiples containers de détritus, le rez-de-chaussée, entièrement redivisé. Dans un résultat digne d’une émission de rénovation, le chantier de quelques mois et les investissements de plus de 50 000 $ auront donné une nouvelle allure au bâtiment.

Plusieurs personnes sont venues nous remercier d’avoir réparé l’immeuble… Il faut dire que, dans un secteur, quand un bâtiment n’est pas bien entretenu, ça a un impact sur la qualité de vie des gens qui y habitent ! »

Gestion au quotidien

Au total, c’est près de 250 unités de logement qui sont gérées par l’équipe de LaMarque, principalement dans les quartiers centraux, dont une quarantaine à Limoilou, dans les secteurs Lairet et Maizerets.Leurs clients ? D’un côté, des propriétaires qui souhaitent se délester de la gestion quotidienne de leur parc immobilier et, de l’autre côté, des propriétaires de condos qui cherchent une ressource afin de les appuyer dans la gestion de leur propriété commune, peu importe sa taille.

Publicité

L’idée est de permettre aux gens de se libérer de la gestion quotidienne de leurs propriétés, des principales obligations qui y sont liées », indique Marc-Antoine L’Allier.

Il faut dire qu’au moment de l’achat d’un condo, certains sous-estiment la nature – et la quantité – des charges et obligations liées à son administration. Des assurances à l’hypothèque, de l’entretien aux travaux à effectuer, en passant par la gestion des conseils d’administration… « À la longue, toutes ces charges bénévoles peuvent représenter un poids important. L’objectif est de se libérer du temps pour pouvoir conserver notre qualité de vie. »Il s’agit donc d’accompagner les propriétaires dans cette gestion et, dans certains cas d’exception, agir comme médiateur entre propriétaires et locataires, ou entre copropriétaires… « Ce sont des situations qui demandent beaucoup de diplomatie », ajoute-t-il. Ainsi, le gestionnaire se fait administrateur, évaluateur, communicateur, au fil des jours… « C'est ça qui est plaisant avec la gestion immobilière, il n’y a pas une journée qui est pareille ! »Bien souvent, l’avant-midi se fait au bureau, l’après-midi, sur le terrain, avec beaucoup d’échanges, de rencontres au rendez-vous.

Parfois, on devient le confident d’un de nos locataires… À l’occasion, on se fait un brin intervenant social aussi. On aide, on écoute… En fait, il faut briser le mythe que les propriétaires ou les locataires sont méchants ! Dans bien des cas, ce sont plutôt de belles relations qui se créent », fait valoir le directeur général.

LaMarque Gestion immobilière1694 1re Avenue581 742-7772