La phase IV de la promenade Champlain moins ambitieuse que prévu

Source : Le Soleil, Annie Mathieu, 24 juillet 2015 

La phase IV de la promenade Samuel-De Champlain devant relier le domaine Maizeret à la chute Montmorency n’aura rien à voir avec le populaire segment aménagé le long du boulevard Champlain. Plutôt qu’une balade linéaire de huit kilomètres longeant le fleuve, la Commission de la Capitale-Nationale du Québec (CCNQ) parle plutôt de donner accès au Saint-Laurent par l’intermédiaire de « points d’intérêt ».

Son plan directeur sera présenté cet automne… (…)

Désignation différente

Il faut donc oublier les grandes visions de 2011 où le ministre Sam Hamad avait parlé d’un projet plus ambitieux que l’actuelle promenade Samuel-De Champlain aménagée sur 2,5 kilomètres entre le quai des Cageux et la côte de l’Église, qui a coûté 70 millions $. Tout était encore envisagé, du déplacement de l’autoroute Dufferin-Montmorency à sa transformation en boulevard urbain, en passant par la diminution du nombre de voies.Ces options sont désormais écartées. (…)Dans cette perspective, les scénarios sont limités : la phase IV doit être aménagée d’un côté ou de l’autre de l’autoroute. Impossible de savoir si la bande de terre comprise entre celle-ci et le fleuve a la largeur suffisante pour accueillir de tels aménagements. De l’autre côté, il y a déjà une piste cyclable, mais celle-ci est plutôt loin de l’eau. (…)[ Tout l’article ]

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.