Le Cendrillon renaît !

Cendrillon Les propriétaires de La Planque, restaurant qui s’est imposé en moins de trois ans dans le paysage gastronomique de Québec, ont ouvert ce mardi Le Cendrillon.

Le nouvel établissement sis au 1039, 3e Avenue (anciens locaux du Triplex suspendu) fait, aux dires des propriétaires, un clin d’œil au restaurant du même nom qui appartenait à Lorenzo Doyon et qui fut une institution dans les années 1960 à Limoilou. Le Cendrillon proposera vins au verre, bières en fût, bar à huîtres et petits plats. Quant aux prix, ils seront de 7 $ à 20 $ l’assiette.

Les artisans

C’est avant tout pour compléter l’offre de La Planque que Frédéric Samson, Laurence Tremblay-Vachon, Carl Dumas et Joffrey Beaulieu, gars derrière La Planque associés à de nouveaux comparses, ont pensé l’endroit dans l'optique d'en faire un lieu sans décorum, à l’ambiance festive, où on se retrouve entre amis pour prendre un petit coup et déguster des plats de nature gastronomique en quelques bouchées. Ils complètent l’équipe avec des cuisiniers d’expérience :  Yannick Verreault (Toast!)  secondé par Jérome Gilpin (restaurant Initiale). Côté décor, l’artisan limoulois Sylvain Gingras a contribué à rendre l’endroit unique en son genre.

Manger et boire

cendrillon-logoLa cuisine préparera des petits plats pour le partage : six chauds et six froids, en plus d’un bar à huîtres, de fromages travaillés et de charcuteries maison. L’idée est de goûter à tout, d’explorer de nouvelles saveurs et de prendre le temps de déguster. Dans la salle, on retrouve un bar à huîtres avec vue sur les cuisines et une table pouvant accueillir dix personnes. Mais contrairement à son voisin La Planque, il n’est pas nécessaire de manger pour boire. Enfin, le restaurant offrira dix fûts de bières et de nombreux vins au verre, en privilégiant les produits locaux (Québec et Canada) et les vins du Nord.[ À lire aussi : La Planque ouvrira un second restaurant sur la 3e Avenue. ]