Le projet de Caserne des tout-petits de Limoilou toujours en vie

5e Rue, quartier Limoilou
L’ancienne caserne de pompier no 10. 325, 5e Rue. 14 mai 2013.
Source : Le Soleil, Valérie Gaudreau, 3 mai 2015 

Il n’y a décidément rien de facile dans le projet de maison pour les tout-petits dans l’ancienne caserne de Limoilou. En cinq ans, l’idée de centre pour la famille sur la 5e Rue a fait face à une vente annulée, à deux changements de gouvernement, à un climat de finances publiques peu propice et à une difficile quête de fonds privés. Mais le projet n’est pas mort.

L’organisme 1,2,3 GO! Limoilou, qui pilote ce projet dans l’air depuis 2010, garde espoir d’ouvrir en 2017.«Les astres ne sont pas toujours pour nous. Mais on continue», lance le coordonnateur de 1,2,3 GO! Limoilou, Marc Bergeron. Il souhaite aménager dans cette caserne centenaire un centre pour les jeunes familles limouloises avec garderie, des modules de jeux intérieurs, des services de santé, des ateliers d’éveil artistique ou encore des groupes d’achats communautaires.Le hic, c’est que le bâtiment construit en 1910 et vacant depuis 2004 nécessite au moins 4 millions $ de rénovations. (…)Marc Bergeron assure que les discussions avec la Ville de Québec vont bon train. Le scénario sur la table en est un de cession de l’édifice, ce qui rendrait 1,2,3, GO! Limoilou propriétaire de la caserne. (…)En contrepartie, l’organisme doit aller chercher du financement privé, de divers partenaires et de fondations. Pour l’instant, les intentions de contribution pourraient permettre de réunir plus de 3 millions $, avance M. Bergeron. (…)[ Tout l’article. À lire aussi : Programme triennal d’immobilisations: plusieurs annonces de projets pour Limoilou. ]