Le Triplex Suspendu passe le flambeau

triplex-suspendu
(Photo archives)

C’est aujourd’hui, mardi, que se termine l’aventure pour Le Triplex Suspendu. Après Loukoum Cupcakes, Chococâlin, Vert Lime, le Café Intercambio…, au tour du restaurant des frères Seaborn de mettre la clé dans la porte, un peu plus d’un an après avoir accueilli ses premiers clients.

Ce n’est pas une faillite, ce n’est pas une question de rentabilité, c’est juste un flambeau que l’on passe, explique Jean-Laurence Seaborn dans un message publié dimanche sur la page Facebook du Triplex Suspendu. Un resto a besoin d’un capitaine à son bord et il m’est impossible de remplir ce rôle, travaillant déjà plus de 50 h/semaine comme réalisateur-cinéaste et étant papa de trois enfants en bas de 4 ans. Ceux qui connaissent la restauration savent le temps que cela exige ! »

Pendant quelque 14 mois, donc, Le Triplex Suspendu aura comblé les appétits grâce à un menu international et célébré la culture grâce à une programmation rassembleuse. Plus d’une centaine de spectacles plus tard, Jean-Laurence Seaborn se réjouit d’avoir fait vibrer la scène aux sons des artistes d’ici, dans un endroit où, surtout, les enfants avaient leur place bien à eux. « Nous vous remercions d’avoir participé à ce lieu, de lui avoir permis de vivre et d’avoir soutenu notre vision, celle de marier culture, famille et festivités ! »Du soutien, on peut dire que Le Triplex Suspendu en a reçu une bonne dose de la part de Limoilou en début d’année, à la suite d’un cambriolage qui menaçait la santé financière du commerce. Moins de 48 heures après le lancement de la campagne La Ruche, l’objectif de 5500 $, le minimum pour tenir le restaurant à flots, était atteint. Le Limoilove frappait de nouveau.Difficile, quelques mois plus tard, de croire que l’histoire d’amour tire à sa fin. Mais voilà :

On espère trouver quelqu’un qui voudrait poursuivre l’aventure du Triplex, mais la plupart des acheteurs veulent partir leur propre projet… Tous des jeunes créatifs qui sauront faire vivre ce lieu à leur manière », souhaite celui qui connaît ses derniers moments comme copropriétaire.

À venir : Monlimoilou.com tente d’obtenir une entrevue avec les (ex-)propriétaires pour plus de détails sur la fermeture et leurs projets futurs.

Le Triplex Suspendu1039, 3e Avenue581 300-7539