L’École de cirque fête ses 20 ans sous la présidence d’honneur de Robert Lepage

Depuis sa création, l'École de cirque de Québec a vu défiler pas moins de 311 000 jeunes et moins jeunes. Hier soir, on a souligné en grand le 20e anniversaire de la réputée institution limouloise.

L’École de cirque fête ses 20 ans sous la présidence d’honneur de Robert Lepage | 16 décembre 2015 | Article par Jean Cazes

Soirée 20e anniversaire de l’École de cirque de Québec. Dans l’ordre :  Yves Neveu, Robert Lepage, et Jocelyn Tremblay. 15 décembre 2015.

Crédit photo: Jean Cazes

Depuis sa création, l’École de cirque de Québec a vu défiler pas moins de 311 000 jeunes et moins jeunes. Hier soir, on a souligné en grand le 20e anniversaire de la réputée institution limouloise.

Après avoir présenté avec succès en mai dernier une édition spéciale de Jours de cirque, l’École de cirque de Québec a terminé l’année en beauté avec une soirée spéciale où elle a dévoilé son nouveau logo.

« Un acteur incontournable du cirque contemporain »


L’événement était placé sous la présidence d’honneur de Robert Lepage, première personnalité à s’exprimer, suivi de Yves Neveu et Jocelyn Tremblay, respectivement codirecteur général et président du conseil d’administration :

« Depuis 20 ans, l’École de cirque de Québec a permis à de jeunes artistes de se développer à leur plein potentiel et ainsi d’amorcer une carrière sur la scène internationale, a d’abord raconté M. Lepage. On peut penser à Flip Fabrique ou à Machine de cirque, mais aussi à d’autres jeunes artistes qui évoluent au sein de troupes telles que le  Cirque Éloize ou le Cirque du Soleil. Grâce à cet effort constant, l’École de cirque de Québec contribue de façon marquante au rayonnement de la ville de Québec et s’est imposée comme un acteur incontournable du cirque contemporain », a aussi souligné le dramaturge, metteur en scène et grand ambassadeur de la scène culturelle québécoise.

« Le point de ralliement des amoureux du cirque à Québec »


Fondée par Michel Rousseau en 1995, l’École de cirque de Québec se fixait pour mission de promouvoir le cirque et de stimuler l’émergence d’une nouvelle génération d’artistes, a-t-on rappelé dans la pochette de presse remise aux invités.

Après avoir logé durant quelques années au Pavillon de la jeunesse, elle emménage en 2003 dans l’ancienne église Saint-Esprit du 750, 2e Avenue (son emplacement actuel), au cœur du Vieux-Limoilou. Ce lieu unique et tout indiqué pour la pratique du cirque a vu Yves Neveu prendre la relève de la direction générale en 2004. En 2008, dans le cadre du 400e anniversaire de la Ville, l’équipe présente la première édition de Jours de cirque. Enfin, depuis 2010, l’École de cirque de Québec, grâce à un partenariat avec le  Cégep Limoilou, offre un diplôme d’études collégiales (DEC) en arts du cirque.

L’École possède aujourd’hui une importante portée locale comme internationale. Dans le cadre de ses ateliers Allons au cirque, l’institution a accueilli plus de 260 000 jeunes venus s’initier à cette discipline. Dans la même période, 51 436 jeunes et moins jeunes s’inscrivaient aux activités récréatives régulières. De plus, pour son programme de formation supérieure, l’École de cirque de Québec a reçu 142 demandes d’admission en provenance de 16 pays situés sur les cinq continents.

« Dès sa création, a commenté M. Neveu, l’École de cirque s’est révélé être le point de ralliement des amoureux du cirque à Québec. Vingt ans plus tard, par son offre d’activités récréatives, son programme de formation professionnelle, son soutien aux compagnies et artistes d’ici de même que ses projets de diffusion, elle demeure le leader du développement de la discipline dans la grande région de Québec. »

École de cirque de Québec - logoSous des applaudissements nourris, Yves Neveu a ensuite présenté le nouveau logo à l’écran géant où était projeté en boucle un montage du photographe Jacques Gaines récapitulant l’histoire de l’École de cirque et son rôle dans la collectivité.

Publicité

Le 5 à 7 festif a pris fin par une prestation très colorée d’enfants qui fréquentent l’établissement, suivi de quelques performances tout aussi appréciées d’étudiants de l’École de cirque de Québec.

En complément : L’École de cirque de Québec au fil des ans.

Pour en savoir plus ...

Soutenez votre média

hearts

Contribuez à notre développement à titre d'abonné.e et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir