Les mauvaises surprises du déménagement

Source : Radio-Canada (Québec), 1er juillet 2015 

Déménager peut parfois laisser place à de mauvaises surprises. Des locataires et propriétaires de Québec l'ont appris à leurs dépens mercredi, en cette journée nationale du déménagement.

En Basse-Ville, un locataire a constaté ce matin qu'il faudra plus de temps que prévu pour aménager dans son nouveau logement. L'ancien locataire est reparti en laissant plusieurs effets personnels, de vieux meubles et des ordures derrière lui.Carl Tremblay, qui habitait à Montréal, ne pourra pas emménager dans son nouveau logement avant plusieurs jours. (...)La Corporation des propriétaires immobiliers du Québec (CORPIQ) profite de la période de déménagement pour interpeler le gouvernement afin qu'il exige le versement de 1 à 2 mois de loyers pour assumer une partie des frais lorsqu'un locataire laisse son logement dans des conditions insalubres. (...)[ Tout l'article (vidéo). À lire aussi : Le top 10 des problèmes vécus par les propriétaires de logements et Un dépôt de garantie : une autre attaque contre les locataires. ]