Les Québécois boudent les loteries

Source : Le Journal de Québec, Pierre Couture, 26 février 2015 (...) L’Association des marchands, dépanneurs et épiciers du Québec note que les jeunes joueurs de moins de 35 ans démontrent beaucoup moins d’intérêt pour les jeux de loterie que leurs aînés.(...)Au dépanneur Accommodation populaire de la 3e Avenue à Limoilou, on confirme cette tendance. « Nos plus gros acheteurs de billets de loterie demeurent les personnes âgées. Chez nous, c’est une importante clientèle, qui demeure très fidèle », souligne la gérante Jessica Tremblay.Dans son nouveau plan stratégique, Loto-Québec reconnaît d’ailleurs que la loterie reste très populaire auprès des « baby-boomers ». (...)[ Tout l'article ]