Parc Atout : fin du problème de déneigement

Vous vous souvenez de la montagne de neige qui inondait le parc Atout (Roland-Asselin) à la fin du printemps dernier ? Et bien, malgré le froid de cette année, il est d’ores et déjà certain que le printemps 2015 marquera un certain renouveau pour le parc Atout.En effet, les résidents du coin, regroupés au sein d’un comité de ruelle, ont convenu d’une entente avec la Ville de Québec pour le partage de la facture de déneigement. Au lieu de voir la neige être déversée dans le parc comme c’était le cas par le passé, les résidents paient dorénavant un peu plus cher pour s’assurer qu’elle soit redirigée hors du  triangle formée par les rues de la Canardière/3e Avenue/8e Rue. La Ville, propriétaire du parc (et  d’une ruelle qui y mène), a reconnu la particularité de la situation et paiera 12,5 % de la facture globale de déneigement (calcul basé en fonction de la superficie du lot).Impliqué dans le comité de ruelle, Alexis Bélanger confirme que l’accord s’est fait à la satisfaction de toutes les parties :

Publicité

Oui, on paye près de deux fois plus cher, mais les résidents ont tellement investi pour rendre ce parc agréable et sécuritaire pour tous que cette entente se veut un peu la conclusion logique du travail fait depuis plusieurs années, en collaboration avec Suzanne Verreault, notre conseillère municipale. (…) Étant donné que la Ville est propriétaire d’un lot qui comprend le parc Roland-Asselin et l’une des trois ruelles, elle est d’office membre du comité des propriétaires et doit contribuer comme les autres. À ce titre, elle a pris ses responsabilités et s’est engagée pour plusieurs années auprès de notre comité. »

Bref, une entente gagnant-gagnant. Il est déjà temps d’en profiter, car le parc est désormais accessible en hiver, comme plusieurs enfants ont pu le constater.