Pas question de BAPE, répète le Port de Québec

Source : Radio-Canada, 15 mai 2015 

Malgré les pressions du gouvernement provincial, le président-directeur général du Port de Québec, Mario Girard, répète que le projet d’expansion du port ne sera pas soumis à un processus du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE).

Mario Girard soutient que le projet du port respectera les lois fédérales auxquelles il est soumis.

Moi, s’il y a des lois qui s’appliquent ici, je dois les respecter. Je n’ai pas ce pouvoir de choisir quelles lois peuvent ou pas s’appliquer ici, on respecte les lois, on va même au-delà des lois. Alors, s’il y a des choses qui doivent changer au niveau des lois, je vous inviterais à aller voir les politiciens », déclare-t-il.

(…) M Girard parle d’une démarche transparente et citoyenne. (…)Le Port a des projets d’expansion évalués à 500 millions de dollars. Les autorités portuaires souhaitent notamment réaménager et agrandir le terminal de croisières, augmenter la capacité des installations portuaires servant au transbordement et revitaliser le bassin Louise. (…)[ Tout l’article. À Lire aussi : Enquête du BAPE : le port de Québec rabroue Heurtel. ]

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.