Piétons et cyclistes jamais autant punis

3e Avenue, Limoilou.
Source : Le Soleil, Annie Morin, 21 décembre 2015 (…) Le Soleil a eu recours à la Loi sur l’accès aux documents publics pour obtenir des statistiques sur les infractions au Code de la sécurité routière impliquant des piétons et des cyclistes.Au cours des cinq dernières années, les policiers de Québec ont collé des contraventions à 4828 piétons qui ont traversé la rue au mauvais endroit ou au mauvais moment. Entre 2011 et 2014, dernière année complète, le nombre de marcheurs pris en flagrant délit est ainsi passé de 389 à 1339, soit un bond de 340 %. Si la tendance se maintient en 2015, un nouveau record sera établi puisque déjà 1284 constats d’infraction avaient été distribués au 30 novembre.Les cyclistes sont aussi plus nombreux que jamais à être sanctionnés. En l’espace de 11 mois en 2015, un record de 967 contraventions ont été rédigées dans la capitale. Il y en avait eu 930 en 2014, 597 en 2011. Sur cinq ans, cela donne une augmentation de 60 %. (…)[Claude Lefebvre, responsable de la sécurité routière au Service de police de la Ville de Québec (SPVQ)] souligne que les opérations de surveillance des usagers vulnérables ont été multipliées au cours des dernières années car le bilan des piétons et des cyclistes ne s’améliore pas au même rythme que celui des automobilistes. Sur les quatre à cinq décès qui surviennent annuellement sur le réseau routier municipal, il y a toujours un piéton ainsi que beaucoup de blessés dans le camp des non motorisés, expose le policier.Au cours de 2015, pas moins de 426 opérations auront ainsi été tenues par le SPVQ aux quatre coins de la ville. (…)M. Lefebvre admet cependant que les traverses pour piétons sans feux de circulation ne sont pas contrôlées systématiquement. Il précise qu’à Québec, leur nombre est limité. Il constate d’ailleurs que plusieurs conducteurs ignorent que les marcheurs ont priorité aux bandes jaunes tracées sur la chaussée. (…)Tout l’article. À lire aussi : Piétons délinquants ou mauvais aménagements ? et La misère des piétons à Québec fait un tabac sur le web. ]