Plaza Limoilou : « Pas de place semblable dans le monde ! »

Plaza Limoilou. 10 juin 2015

C’est en présence du maire Régis Labeaume que la place publique du Vieux-Limoilou a été inaugurée hier soir à l’angle de la 6e Rue, de la 3e Avenue et du chemin de la Canardière. Sa conception, rappelons-le, a été confiée à EXMURO arts publics.

Le groupe Bleu Pelouse assurait l’ambiance du nouveau lieu de rassemblement événementiel et artistique temporaire qui a visiblement conquis une foule nombreuse !

« Un bon feeling »

Quelques heures avant l’ouverture, le directeur artistique d’EXMURO Arts publics, Vincent Roy, anticipait déjà ce bel accueil populaire pour la plaza Limoilou que la Ville de Québec a financée au coût de 100 000$ et réalisée en grande partie avec l’aide précieuse de bénévoles :

Il a fallu composer avec la météo, mais aujourd’hui, tout est prêt ! Au moins une vingtaine de personnes ont participé à l’aménagement, dont les bénévoles de Craque-Bitume, les deux artistes [José Luis Torres et Roadsworth], leurs assistants, et les designers et concepteurs du mobilier [Jean-François Parent, Robin Dupuis et Simon Parent]. C’était surtout du monde du quartier, et j’ai trouvé ça l’fun ! Roasworth vient de Montréal, mais pour nous, il était aussi important de faire venir des artistes de l’extérieur pour un volet échange.Notre défi, c’était de recréer un environnement à la fois sécuritaire et différent où l’on ne se sentait plus dans le rue, mais bien dans un coin insolite, avec un mélange de toutes sortes de genres, de styles. Il nous était important de redonner ce coin aux citoyens, aux piétons, aux familles, aux gens à mobilité réduite, aux cyclistes. Quand on travaillait, on sentait que les gens nous respectaient. Déjà hier, les enfants jouaient dans la place : on notait une appropriation du site, ce que l’on souhaite ! »

Vincent Roy a pu louer un local tout près pour le rangement des chaises, tables et parasols en remplacement du deuxième « conteneur » initialement prévu :

Une personne va s’occuper le matin de sortir le mobilier, d’arroser les plantes, de préparer le coin lecture. On pense aussi à apporter des jeux. Par son aspect ludique, son côté détente, il va y avoir du monde, à la plaza Limoilou ! »

Un concept qui pourrait faire des petits

Plaza Limoilou - Vincent RoyInvités à prendre la parole, le maire Régis Labeaume et les conseillères municipales, Julie Lemieux et Suzanne Verreault, ont tour à tour souligné « le caractère fou des projets dans Limoilou », l’intention de la Ville de multiplier éventuellement ce type d’expérience ailleurs à Québec, et remercié les différents partenaires et concepteurs de la plaza Limoilou, dont EXMURO, qui avait l’honneur de clore la présentation.

Vincent Roy a résumé le concept de la plaza Limoilou tout en présentant avec humour et spontanéité ses équipiers et les organismes gravitant autour du projet :

Vous avez remarqué les mats ? C’est des pots de peinture qui se versent au sol. Les couleurs sont rendues au plancher des vaches, la peinture se répand et fait naître tout ce beau mobilier. Vous ne trouverez pas une place semblable dans le monde : on n’est ni ingénieurs, ni urbanistes, mais voilà ce que ça donne ! »

Des activités dès juillet

Limoilou en Vrac a profité hier de l’ouverture pour dévoiler sa programmation. Jazz, chansons, cinéma et activités familiales seront au rendez-vous du 16 juillet au 27 septembre à la plaza Limoilou dont le démantèlement aura lieu le 12 octobre.

[ En complément : Avancement des travaux en date du 10 juin (Youtube). À lire aussi : Dévoilement de la « plaza Limoilou » ! ][youtube clip_id= »6nDXYd-q8zU » width= »625″ height= » »]