Port de Québec: bilan sur la qualité de l’air reporté

Source: Le Soleil, Annie Morin, 7 janvier 2015 953710-soleil-ete-informe-seules-mesuresLe Port de Québec s’était engagé à diffuser les résultats de ses analyses de qualité de l’air sur Internet dès l’automne 2014. Il faudra plutôt attendre le deuxième trimestre de la nouvelle année pour les consulter… en partie. Seulement les données qui concernent directement le voisinage seront rendues publiques.Le Soleil a repris le plan de développement durable rendu public au printemps par l’Administration portuaire de Québec (APQ) et a demandé un suivi sur les 16 mesures avancées ainsi que les échéances correspondantes.Parmi les actions réalisées, notons la création d’un comité interne de développement durable et d’un comité environnement pour les utilisateurs ainsi que la révision de la structure organisationnelle, qui s’est traduite par l’ajout de trois employés à l’équipe environnement comptant auparavant une seule personne. (…)Sur le terrain, le Port devait «effectuer une gestion en continu de la qualité de l’air». Cela supposait de compléter l’achat et l’installation d’équipements de suivi sur son territoire, de faire l’analyse de la qualité de l’air et de «divulguer l’information sur son site Web».Anick Métivier, porte-parole de l’APQ, confirme qu’une vingtaine de stations d’échantillonnage ont bien été érigées à l’intérieur des limites portuaires. Elles permettent de connaître en continu le taux de particules en suspension, mais pas les matières qui se déposent.Les résultats ne sont toutefois pas publiés sur Internet car le Port attend d’installer d’autres stations dans la communauté. (…)[ Tout l’article. À lire aussi: Qualité de l’air autour du Port de Québec: un dossier vieux de… 35 ans. ]