S’approprier le Domaine de Maizerets

Domaine de Maizerets, quartier Limoilou
La Société du Domaine de Maizerets a mandaté Votepour.ca pour mener une vaste consultation citoyenne où la population est invitée à se prononcer sur l’avenir du parc, mais aussi à s’engager dans les projets proposés.

Aimeriez-vous voir des spectacles sous une scène couverte permanente au Domaine de Maizerets ? Seriez-vous intéressés à envoyer vos enfants dans un CPE en plein air ? Que verriez-vous comme utilisation possible de la grange historique et de la chapelle ? Voilà quelques questions auxquelles la Société du Domaine de Maizerets (SDM) souhaite que les citoyens répondent à l’occasion de la campagne de consultation « Quel est ton domaine ? », pour laquelle a été mandaté Votepour.ca.

La consultation a été lancée en ligne le 1er mars et se tiendra jusqu’au 17 avril prochain. En date du 23 mars, déjà 180 personnes avaient exprimé leur vote et les premiers résultats compilés seront dévoilés ce soir, lors de l’assemblée générale annuelle du Domaine de Maizerets, qui marquera du même coup le lancement officiel de la consultation.Déjà, on peut dire que 63 % des répondants de cette première phase ont signifié leur intérêt à y voir se produire des artistes dans le cadre du Festival d’été de Québec et une personne sur deux aimerait y retrouver une offre alimentaire ou des jardins communautaires. Une participation et des résultats qui enchantent le directeur général de la SDM, Alain O’Neil.

Ce que j’ai déjà comme résultats me rend très heureux, lance-t-il. Nous avons plusieurs projets majeurs en cours d’élaboration, dont celui d’avoir une scène permanente, de donner une vocation à la chapelle… Donc c’était important pour nous de valider ces projets auprès de la population, mais aussi de recevoir de nouvelles idées des utilisateurs du Domaine. »

En effet, l’une des particularités de cette consultation est qu’elle va au-delà du sondage d’opinion, puisque le questionnaire invite les citoyens à laisser leurs coordonnées s’ils sont intéressés à s’impliquer dans les projets qu’ils appuient ou proposent. « C’est d’abord un exercice démocratique citoyen, mais on veut aller plus loin », explique M. O’Neil.

Nous voulons créer une synergie autour du Domaine, que les gens se l’approprient encore plus, qu’ils s’engagent dans les projets, dans des comités de bénévoles, par exemple, pour donner du soutien à l’organisation. »

Domaine Maizerets, quartier LimoilouUn mandat qui cadre parfaitement avec le rôle que Votepour.ca souhaite jouer dans le développement des quartiers, soit «d’être un outil de consultation très accessible pour les acteurs locaux, autant des commerces que des services publics», se réjouit son cofondateur, Marc Jeannotte.Côté échéancier, à la lumière des résultats finaux, il serait réaliste d’imaginer la mise en place de la scène à l’intérieur d’une année. « On a de bons partenaires », souligne Alain O’Neil, précisant toutefois qu’aucune entente n’existe encore avec le Festival d’été de Québec pour de futurs spectacles. Pour la grange de pierre, il s’agit d’un projet à plus long terme, envisageable d’ici trois à cinq ans. Quant aux jardins communautaires et à l’offre alimentaire, cela pourrait prendre forme dès l’été prochain.

Bureaux de vote

Pour cette campagne, la Société du Domaine de Maizerets et Votepour.ca visent un objectif de 500 répondants. En plus du vote en ligne, huit bureaux de vote « papier » ont été installés dans différents commerces et services de proximité de Limoilou afin de rejoindre un plus large éventail de répondants :• Trois points de service des Caisses Desjardins de Limoilou : Canardière, 1re Avenue et 3e Avenue ;• Les deux Brûleries : Vieux-Limoilou (3e Avenue) et Limoilou (1re Avenue) ;• Le Triplex Suspendu ;• La Brûlerie d’Estimauville ;• L’Auberge Amérik.De plus, les gens qui partagent des photographies ou commentaires sur le domaine sur les médias sociaux sont invités à y ajouter la mention #cMONdomaine. « Une autre façon de rappeler à chacun que le Domaine de Maizerets est avant tout un merveilleux parc public », ajoute-t-on dans le communiqué de presse.Pour vous prononcer sur l’avenir du parc urbain, rendez-vous dans l’un des bureaux de vote du quartier ou encore sur le site de Votepour.ca.