Trois jours de fête au rythme de Limoilou en musique

Le groupe Canailles a clôturé trois jours de festivité à Limoilou en musique ce dimanche 21 juin.
Le groupe Canailles a clôturé trois jours de festivités de Limoilou en musique ce dimanche 21 juin.

Malgré les craintes de pluie ce dimanche 21 juin, l’achalandage n’a pas manqué pour cette 7e édition de Limoilou en musique. Les Productions Limoilou en vrac ont une fois de plus organisé une véritable célébration de toutes les musiques cette fin de semaine. Le soir, plusieurs centaines de spectateurs ont notamment pu apprécier Mononc Serge, Canailles, Alaclair Ensemble et des artistes de la relève sur la scène de la 3e Avenue, montée spécialement pour l’événement.

Trois soirées, trois styles musicaux

C’est dans une ambiance de fête et les dernières notes bluegrass cajun de Canailles que s’est terminé Limoilou en musique ce dimanche 21 juin. Le sourire aux lèvres et emporté dans des danses endiablées, le public a tout de même été au rendez-vous le soir malgré les craintes de pluie tout au long de la journée. Le très solide Bleu Pelouse, l’un des groupes gagnants du Rendez-vous musical, a ouvert dignement cette soirée folk pour laisser place à Canailles, jeune formation montréalaise de huit musiciens, qui écume déjà les routes du Canada et d’Europe.Une foule incalculable était présente pour voir Mononc' Serge et les Sportif ce samedi 20 juin à Limoilou en musique. Credits photos : Jay Kearney« Il y a eu du monde tous les soirs, mais samedi 20 juin pour Mononc’ Serge, c’était le déluge ! », raconte Sarah-Ève Gauthier, chargée de projets à Limoilou en vrac. L’artiste incontournable de la scène québécoise avait réservé à Limoilou son tout dernier spectacle avec la formation Mononc’ Serge et les Sportifs :

J’ai passé une excellente soirée ! C’était bien organisé, faisait beau, la configuration du site était idéale, le public chaleureux, bref, ça a fort bien conclu l’aventure de Mononc’ Serge et les Sportifs », nous a-t-il confié.

Bronco, l'un des trois gagnants du Rendez-vous musical organisé par Limoilou en vrac, a remporté la chance de faire la première partie de Mononc' Serge et les Sportifs ce samedi 20 juin.Pour préparer le public à cette ambiance de folie, ce sont les groupes Ti-cul Lajoie et les prophètes de malheurs et Bronco, également gagnant du Rendez-vous musical, qui ont ouvert la soirée avec un rock grouillant et pleinement assumé.Et pour représenter le hip hop, c’est Alaclair Ensemble qui a fait l’honneur de sa présence ce vendredi 19 juin :

Notre premier pestacle à Limoilou fut une grosse brassure familiale, l’énergie de quartier était palpable. C’est toujours drôle de se dire que tu joues à l’endroit où tu es déjà passé en revenant de l’épicerie », ont-ils souligné.

Le punk rock de Whisky Gallery s’est chargé de l’ouverture de la soirée. Quartier résidentiel oblige, tous les spectacles extérieurs se sont terminés à 23 h pile pour se prolonger du côté du Pub La Chope, Le bal du lézard ou encore le Triplex Suspendu

Les Balconvilles et des activités familiales le jour

Exposition de vieilles voitures entre la 6e et 7e Rue lors de Limoilou en musique ce samedi 20 juin.La programmation était aussi bien remplie en journée. Sous le soleil clément du samedi, de nombreuses familles sont venues admirer l’exposition de vieilles voitures, qui n’hésitaient pas à parader bruyamment pour aller et venir entre la 6e et la 7e Rue. Au 708 3e AvenueBarbier Le Gentlemen s’occupait de ses hommes en extérieur, en avant-boutique, pendant qu’à côté de lui, un artiste au style années 50-60 entonnait des chansons de l’époque. Ambiance vintage à Limoilou.Les enfants avaient aussi leur coin avec jeux gonflables, grande tour d’escalade, maquillage et bibliothèque ambulante de bandes dessinées proposée par le Festival de la BD francophone de Québec. Le groupe Mauves en prestation lors des Balconville sur la 3e avenue. Crédits photo: Jay Kearney.Pendant ce temps-là, les Balconville ont encore une fois surpris les spectateurs. Des groupes comme Dave & chum, Chambarde et Lucil ont joué sur les balcons de la 3e Avenue afin d’offrir un spectacle atypique. Pour Mauves, groupe de Limoilou, c’était l’occasion de « raffermir ses liens avec les gens de son quartier » :

Le balconville ça brise l’entente conventionnelle entre le spectateur et l’artiste. (…)  Ce n’est pas tout le monde qui fréquente les bars ! Cet événement à travers Limoilou en musique, c’est la salle de concert que le quartier n’a plus l’histoire d’un moment. On a rarement l’occasion de se donner en concert en surplombant les spectateurs de si haut. On se sentait comme des messies », nous a expliqué Julien Déry de Mauves.

Les artistes-peintres et les designers également à l’honneur

MC Groua, artiste-peintre en production publique lors de Limoilou en musique ce dimanche 21 juin.Dimanche après-midi, dans une ambiance plus calme, des artistes ont peint en direct sur les terrasses élargies des restaurants entre la 10e et 11e Rue. La pochoiriste Marie-Claude Grou alias MC Grou, dont on peut déjà voir les oeuvres exposées au Triplex Suspendu, a apprécié cette première expérience :

C’est sûr qu’aujourd’hui, je n’ai pas réussi à me mettre dans ma bulle, mais je pense que c’est ça qui est intéressant. Les gens s’arrêtent et nous interrogent sur notre travail. Ça nous sort de notre contexte habituel de création alors je prends ça comme un défi. »

L’oeuvre qu’elle a produite ce dimanche 21 juin lors de l’événement est d’ailleurs en vente. Les intéressés peuvent la contacter via son site internet pour lui faire une offre : mcgrouartistepeintre.com .C’était aussi la première fois que MonLimoilou vendait ses t-shirts à l’effigie du quartier. Modèles enfants et adultes pour femme comme pour homme, si vous avez manqué l’occasion de vous procurer le vôtre, il est possible de le commander sur notre boutique en ligne.Merci au photographe Jay Kearney de nous avoir permis d’utiliser ses photos de Mononc’ Serge et Mauves pour illustrer cet article.