Trois menus exclusifs pour tenter l’expérience « bouffe de rue » à Limoilou

heloise-leclerc-charles-savard
Héloïse Leclerc et Charles Savard, en cuisine lors de la tenue d’un Resto-bulle. (Photo courtoisie)

Grâce à une porte ouverte par les permis « événements spéciaux », Limoilou en vrac a invité les chefs Héloïse Leclerc et Charles Savard à concocter trois menus spéciaux qui seront offerts en exclusivité lors de ses événements les 23-24 juin et 25 juillet. À quelques jours d’avis, Monlimoilou.com s’est donné le mandat de vous mettre l’eau à la bouche !

L’idée, au départ, vient d’Héloïse Leclerc, de Foodista en mission. La jeune chef derrière le concept de restauration éphémère « Resto-bulle » aime à explorer, créer, innover. L’occasion était ainsi belle pour explorer cette « bouffe de rue » encore étrangère à Québec, tout en développant un menu ludique et savoureux, à l’image du quartier où il serait consommé.Le menu offert, soit aux festivités entourant la Fête nationale, soit à l’International de pétanque du Vieux-Limoilou, sera exclusif.

Il y a un plaisir dans la création éphémère, qui devient un prétexte à une exploration sociale et artistique, à travers l’art culinaire ! On cherche d’abord et avant tout à créer des moments, des réflexions. Et il y a une belle place à l’audace ! »

Pour bâtir le menu, Héloïse Leclerc, aux côtés de son complice Charles Savard, le « Chef Biscornu », a décidé de s’inspirer de l’aspect multiculturel du secteur.Question de rendre la préparation des plats plus efficace et d’en faciliter la consommation, la chef a choisi d’explorer le sandwich. « Il fallait que ça puisse se préparer sans cuisson, que les gens puissent le manger debout, alors le sandwich s’est imposé… », explique-t-elle. Mais, attention : il ne s’agit pas ici d’un sandwich traditionnel. « L’idée était de jouer sur les formats, d’aller au-delà de l’archétype ! »

Saveurs du Mexique, du Moyen-Orient, de l’Asie

Closeup food stall outdoor on streetLe premier menu proposé sera d’inspiration tex-mex, mais en mode végétarien, sans gluten. Un wrap aux fèves noires et au maïs, relevé de quelques notes jalapenos, enrobé dans une feuille de laitue, accompagné d’une sélection de deux salsas, à consommer façon finger fooding.Comme dessert ? Un churro avec trempette au dulce de leche maison. Le tout accompagné d’une agua fresca au concombre, à la lime et à la menthe. « C’est un menu qu’on pourrait manger sur la rue, au Mexique », indique Mme Leclerc.Il faut dire toutefois que l’idée n’est pas, non plus, de reproduire une saveur internationale :

Ces menus, nous les avons développés plutôt dans l’esprit d’un hommage à ces cultures, nous en proposons notre propre interprétation », spécifie-t-elle.

Le menu asiatique, lui, a été inspiré du sandwich banh-mi : une baguette dans laquelle on trouvera un pulled chicken avec divers assaisonnements. Il sera accompagné d’un bubble tea original et authentique. « Le thé a été importé par Sebz. Ce sera une infusion à chaud, loin des thés en poudre. »Côté dessert, l’inspiration vient de ces boules de riz glutineuses, enrichies de sésame et fruitées qu’on peut découvrir çà et là… « Mais nous l’avons transformée, pour la rendre accessible et agréable, dans l’esprit des chocolats Ferrero Rocher, à l’aide de Nutella et d’avelines rôties. »Homemade Deep Fried ChurrosEnfin, le dernier menu est inspiré des saveurs du Moyen-Orient. Le sandwich, d’inspiration libanaise, sera offert dans un pain pita… Sa garniture pourra rappeler, visuellement, la salade taboulé, « mais la nôtre sera faite avec du chou-fleur plutôt que du couscous, garnie de gros morceaux de légumes, agrémentée d’une vinaigrette au citron confit et enrichie de fromage feta, épicé au sumac », indique Héloïse Leclerc.En ce qui concerne breuvage et dessert, les chefs ont tenté des métissages entre le Moyen-Orient et le Québec…

On offrira un baklava à l’érable et au thé du Labrador et, comme breuvage, une limonade à la fraise, qui offrira un bel équilibre avec les saveurs du repas. »

Pour être « juste assez dépaysés »

Ainsi, au fil des deux journées de festivités, Héloïse Leclerc et Charles Savard comptent bien vous offrir « un menu à saveur exploratoire où vous serez juste assez dépaysés ! »Les participants pourront se procurer nourriture et breuvage maison au parc de l’Anse-à-Cartier aux moments suivants, jusqu’à épuisement des quantités disponibles :

  • 23 juin – 16 h à 23 h
  • 24 juin – 11 h à 20 h
  • 25 juillet – 11 h à 20 h (remis au lendemain en cas de pluie)