Une place publique à caractère événementiel et artistique pour Limoilou

La place du marché à Shawinigan, un des exemples présenté par la conférencière Geneviève Vachon au Bal du Lézard le 25 février. Crédit photo : Ville de Shawinigan (Stéphane Daoust)

Un espace à caractère événementiel et artistique, un lieu de rassemblement polyvalent et vert : voilà les attentes qui ressortent de la consultation citoyenne menée par Votepour.ca et Monlimoilou.com en février autour d’un projet de place publique à Limoilou.

L’initiative a soulevé un bel intérêt de la part des citoyens et citoyennes alors que 280 personnes ont répondu au sondage en ligne. Qui plus est, une vaste majorité de ceux-ci (près de 90 %) habite actuellement le quartier Limoilou, et près de la moitié loge à moins de 250 mètres de l’espace qui est ciblé pour la place publique, soit la jonction entre le chemin de la Canardière et la 3e Avenue.

Premier constat ? L’appui au projet de place publique est fort : 98 % des répondants ont répondu « Oui » quant à l’intérêt de cette proposition.

Vocation événementielle et artistique

Les répondants étaient invités à cibler deux vocations prioritaires pour cet espace. Ce sont les vocations événementielle (59 %) et artistique (47 %) qui ont eu la part du lion des préoccupations citoyennes.Les autres vocations proposées se retrouvent un brin plus loin derrière : sociale et civique (36 %), commerciale (32 %) et familiale (24 %).

L’importance accordée au volet familial peut surprendre, mais il peut être expliqué d’un côté par l’abondance, déjà, d’espaces dédiés comme les parcs, et, de l’autre, par le fait que la vocation événementielle ou artistique n’exclut pas une vocation familiale, bien au contraire ! », estime Léon Talbot, de Votepour.ca.

Une place verte et polyvalente

En ce qui concerne les caractéristiques souhaitées, huit caractères étaient proposés aux répondants, lesquels étaient invités à en sélectionner trois.caracteristiquesC’est la polyvalence et le côté vert de l’espace qui ressortent largement avec, ensuite, les vocations liées à la détente, à l’intégration à l’architecture du quartier et à une possible utilisation à l’année.

De manière générale, ceux qui ont voté pour une vocation artistique sont aussi ceux qui ont été enclins à vouloir une orientation verte pour l’espace. La polyvalence, elle, était de manière générale particulièrement souhaitée par les gens qui proposaient un axe événementiel. Cela dit, de manière générale, on observe toutefois un bel équilibre entre les principales propositions retenues. »

Par ailleurs, les gens donnant une priorité artistique à l’espace semblent moins sensibles au fait que le lieu soit utilisable à l’année. « Ce qu’on peut en comprendre, c’est que les gens sont ouverts à une utilisation artistique pendant la saison estivale, et à une utilisation événementielle à l’année », note Léon Talbot.

Lieu de rassemblement

Les répondants étaient également conviés à se prononcer librement sur leur vision de cet espace public. L’équipe de Votepour.ca a effectué un survol des mots-clés qui ont été employés, afin d’obtenir un portrait général des préoccupations.Ce sont les termes « Rassemblement », « Rencontre », « Événements », « Vie » et « Appartenance », ainsi que différents termes liés, qui sont sortis du lot le plus souvent.

D’une certaine manière, l’utilisation du terme « rassemblement » est liée aux vocations prioritaires énoncées, soit artistique et événementielle. On ne peut pas faire un lieu pour simplement rassembler les gens, il faut un prétexte pour ce faire et, en ce sens, le prétexte idéal pour que les gens se rassemblent, et bien, justement, ce sont des événements à caractère artistique », observe Léon Talbot.

Et concernant l’idée d’appartenance qui est également ressortie ? « Ça indique que, dans l’esprit des Limoulois et Limouloises, cet espace, c’est quelque chose qui est pensé pour le quartier, pour ces citoyens… D’ailleurs, le terme « tourisme » était presque absent des propositions ! »faire-limoilou

Rappelons en terminant que la Ville de Québec a mis de côté un budget au Plan triennal d’immobilisations (PTI) 2015-2017 dans le but de créer une place publique temporaire dans le secteur du Vieux-Limoilou dès l’été 2015.

Les résultats de la consultation citoyenne ont été présentés lors d’une soirée-conférence au Bal du Lézard, le mercredi 25 février, qui a rassemblé une soixantaine de personnes. Il est possible de consulter l’intégralité de ces résultats sur limoilou.votepour.ca/place-publique.