Vélo : au-delà des « enverdeurs »

Source : Le Devoir, Isabelle Porter, 1er octobre 2015 

Le débat organisé par Le Devoir sur la cohabitation entre autos et vélos a suscité de vifs échanges, comme on pouvait s’y attendre, mercredi soir à Québec. Or si tout le monde s’entendait sur la nécessité d’une sorte de réconciliation, on est loin d’avoir clos la discussion.

La question posée par l’animateur abordait la question de front : « Les cyclistes sur les routes sont-ils des “ enverdeurs ” à discipliner ou des citoyens dont le choix de transport est réprimé ? » Comme l’a fait remarquer Antoine Robitaille, le sujet est d’autant plus d’actualité que le gouvernement est en train de réviser le Code de la route. (...)Le représentant d’Accès transports viables, Étienne Grandmont, s’est dit d’accord avec M. Michaud sur le rôle crucial des infrastructures, mais en désaccord quant au port obligatoire du casque parce que cela découragerait trop de gens d’utiliser leur vélo. (...)[ Tout l'article. À lire aussi : Cohabitation auto-vélo : les leçons d’Amsterdam et La campagne anti-vélo d'une certaine radio. ]