Agrandissement du Port : 194 000 $ pour 13 groupes de surveillance

Port de Québec
Vue rapprochée sur le port et le secteur de la baie de Beauport depuis Lévis. Juillet 2015.
Source : Le Soleil, Annie Morin, 6 février 2016 

L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (ACEE) accorde 194017 $ à 13 groupes pour « favoriser leur participation » à l'évaluation environnementale du projet d'agrandissement du Port de Québec. La moitié de la somme revient aux nations autochtones.

Dix-huit demandes de financement ont été déposées à l'ACEE, qui en a retenu 13. Les montants accordés varient entre 7032 $ et 43834 $.Ces subventions doivent notamment permettre aux bénéficiaires d'examiner et de commenter l'étude d'impact environnemental que déposera l'Administration portuaire de Québec (APQ) ainsi que le rapport d'évaluation préparé ensuite par l'agence fédérale. (...)

Un angle chacun

L'Initiative citoyenne de vigilance du Port de Québec, représentée par  Véronique Lalande, participera au processus. Jointe par Le Soleil, la porte-parole a expliqué que les groupes citoyens se sont concertés afin de couvrir chacun un angle particulier du projet.Seront ainsi regardés de près l'impact de l'ajout de quais et du remblaiement à la baie de Beauport sur les sports nautiques et l'accès au fleuve Saint-Laurent, tout comme les retombées économiques ou les effets sur la qualité de l'air, entre autres. (...)Tout l'article. À lire aussi : Une nouvelle donne pour le Comité de vigilance des activités portuaires. ]