Agrile du frêne : aucun spécimen détecté dans les pièges posés au printemps

Agrile du frêne
Agrile du frêne : programme de surveillance. Juin 2012.

Dans le cadre de son programme de détection précoce, la Ville de Québec avait installé au mois de mai une cinquantaine de pièges répartis sur le territoire de l’agglomération. Elle a également écorcé 400 branches afin de détecter la présence de l’insecte.

Rappelons que l’agrile du frêne est un insecte exotique qui peut ravager toute une population de frênes rapidement. Déjà présent dans plusieurs villes du Nord-Est des États-Unis et de l’Ontario, il a été détecté en 2008 au Québec pour la première fois.La Ville de Québec intensifie chaque année son programme de détection précoce et continue sa préparation pour faire face à une infestation. Avec plus de 13 000 frênes publics sur son territoire, la Ville a mis en œuvre un plan d’action proactif pour se préparer à l’arrivée de l’insecte.Ce plan et des conseils pour les citoyens sont disponibles sur le site Internet ville.quebec.qc.ca/agrile_frene.À lire aussiQuébec épargnée par l’agrile du frêne.