Bilan 2016 de la place Limoilou : les citoyens invités à se prononcer

2016-07-08-place-limoilou-ml-02

À l’invitation de la Ville de Québec, les citoyens et citoyennes du quartier Limoilou sont invités à se prononcer sur la place Limoilou, édition 2016, par un formulaire en ligne accessible jusqu’au 30 octobre prochain. Cela, dans l’optique de faire connaître leur évaluation de l’espace, en route vers une éventuelle version permanente.

L’édition 2016 n’est pas sitôt terminée que, déjà, la conseillère du district Limoilou, Suzanne Verreault, indique qu’il importe de penser dès maintenant à la cuvée 2017 de la place Limoilou, et surtout, quelle forme lui donner, permanente ou temporaire.

Nous maintenons toujours le plan de match du début de cette aventure, de travailler en collaboration avec les gens du milieu afin d’orienter des décisions porteuses d’un succès assuré pour cette future place. Il est ainsi important que les résidents du secteur prennent le temps de répondre à ce sondage et d’exprimer leurs commentaires », encourage la conseillère municipale.

Une fois le sondage complété, et selon les résultats obtenus, un comité formé de différents représentants du quartier poursuivra la réflexion en vue de l’édition 2017, et travaillera en collaboration avec des professionnels pour en définir le concept.

La parole aux citoyens

2016-07-08-place-limoilou-ml-05Comparativement à l’évaluation de la phase 2015 du projet-pilote, les visées du questionnaire – une nouvelle fois piloté par Votepour.ca – ont évolué :

La Ville de Québec nous a donné le mandat de faire une évaluation, un bilan citoyen. Comparativement à l’an dernier, ce qu’on cherche avec le formulaire 2016 a un côté plus pratico-pratique. Les chaises étaient-elles confortables ? Les arbres en pots ont-ils été appréciés ? », explique Marc Jeannotte, de Votepour.ca.

Parmi les questions formulées, le degré d’appréciation du public envers l’installation 2016 sera évidemment évalué – mais cette fois, les répondants sont invités à donner une note, de 0 à 10. « Ça nous permettra d’avoir plus de précision », remarque M. Jeannotte.

Les citoyens et citoyennes pourront ainsi faire connaître les éléments qu’ils ont appréciés – ou non – de la place Limoilou dans sa phase-pilote de 2016, tout en précisant la fréquence, la durée et la nature de leur utilisation de l’espace – ou celle qu’ils aimeraient en faire.

On veut connaître l’activité que les gens en ont fait, c’est clair, mais aussi celle que les gens auraient le goût de faire à la place Limoilou. »

Le sondage peut d’ores et déjà être rempli en ligne à votepour.ca/placelimoilou. Il restera en ligne jusqu’au 30 octobre 2016. Les résultats seront ensuite transmis à la Ville de Québec.

Porte-à-porte

2016-07-21-place-limoilou-ml-01Dans la foulée de cette consultation, du porte-à-porte a par ailleurs été amorcé, notamment du côté de la 6e Rue, entre la 8e Avenue et la 1re Avenue.

Il s’agit de voir quels ont été, pour les résidents, les impacts liés au blocage de la rue, et cela, dans le contexte de rencontres qui permettront d’aller au-delà du questionnaire en ligne », explique M. Jeannotte.

Dans le même esprit, des rencontres avec les commerçants du secteur environnant sont également à l’horaire de l’équipe de Votepour.ca.

On fera une consultation ciblée auprès des commerçants à proximité. Oui, il s’expriment déjà à travers la SDC 3e Avenue, mais il y a des choses qu’on souhaite discuter directement avec eux, des éléments qui nous permettront d’entrer plus avant dans les aspects techniques, dans un degré de détail plus grand », conclut le cofondateur de Votepour.ca.

À lire aussi : Place publique du Vieux-Limoilou : « Plaza » ou « Place » ?